Home » Surmontant l’adversité, les artistes cherchent à s’inspirer dans un nouveau clip

Surmontant l’adversité, les artistes cherchent à s’inspirer dans un nouveau clip

by Nouvelles

Par Marie-Louise Gumuchian

LONDRES (Reuters) – Des artistes du monde entier qui ont surmonté l’adversité ont uni leurs forces dans un nouvel enregistrement de la chanson des années 1990 “You Gotta Be”.

Le danseur britannique sourd Chris Fonseca et le musicien brésilien Johnatha Bastos, qui a les bras partiellement formés, font partie des 13 contributeurs au morceau, sorti lundi.

Le clip a été enregistré dans le cadre du True Colors Festival, qui célèbre la diversité et l’inclusion à travers des événements artistiques.

“Nous avons tous partagé la même douleur d’être peut-être invisibles dans la vie”, a déclaré à Reuters Fonseca, qui danse en ressentant les vibrations de la musique qu’il ne peut pas entendre, via un interprète en langue des signes.

“Cela augmente la visibilité, fait voir aux gens que nous sommes visibles et si nous en avons l’occasion, nous pouvons également faire des choses incroyables.”

Le tournage du clip en ligne s’est avéré un défi logistique étant donné que les artistes ont enregistré leurs parties de différents pays.

“Quand vous commencez à enregistrer et que vous obtenez les morceaux, ce n’est pas si facile de simplement dire:” Hé, reviens mardi et rejoue ta partie de guitare “”, a déclaré le Dr Sydney Tan, directeur créatif et musical de la vidéo.

“Nous avons besoin de beaucoup de patience. Mais … les artistes sont si patients. Nous n’avons rien à redire. Nous sommes tellement heureux.”

Parmi les autres contributeurs, citons la chanteuse sourde américaine Mandy Harvey, le musicien nominé aux Grammy Awards Raul Midon et la danseuse japonaise en fauteuil roulant Kenta Kambara.

La vidéo montre les artistes interprétant la chanson, initialement publiée par la chanteuse britannique Des’ree, tout en vaquant à leurs occupations quotidiennes.

“Nous ne pouvons pas nous concentrer uniquement sur les problèmes de nos vies”, a déclaré Bastos, qui joue de la guitare avec ses pieds.

“J’espère que les gens pourront regarder la vidéo et penser… si ces gens… chantent, jouent du piano ou de la guitare… alors je peux le faire, je peux atteindre mes objectifs, je peux être heureux. Je peut être une personne qui fera (a) la différence dans le monde.”

(Reportage de Marie-Louise Gumuchian ; édité par Philippa Fletcher)

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.