Sparta n’a pas rattrapé la Ligue européenne, Milan l’a couru 3: 0. Liberec a encore plus souffert

| |

Soirée tchèque infructueuse en Ligue européenne. Les footballeurs du Sparte ont perdu contre l’AC Milan 0: 3 et Zlatan Ibrahimovič n’a pas converti le penalty. Liberec a même chuté de 1: 5 à Belgrade.

Les Spartiates n’ont même pas marqué au deuxième tour du groupe de base de la Ligue européenne. La victoire des Rossoneri à San Sir a été décidée par Brahim Díaz, Rafael Leao et Diogo Dalot, et en première période, l’attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic n’a pas converti un penalty.

Sparta a rejoint le groupe de base la semaine dernière avec une défaite 1: 4 contre Lille. Pour l’équipe Letna, qui a également dû faire face à plusieurs absences, après la pause de l’équipe nationale et l’interruption de la plus haute compétition tchèque pour cause de coronavirus, c’était le premier match depuis début octobre.

Et comme le championnat tchèque n’a toujours pas commencé, lors du prochain match, le Sparta se produira à nouveau jeudi prochain en Ligue européenne au stade Celtic Glasgow. Dans le tableau, l’équipe qui est revenue en dernier dans le groupe de base d’une des Coupes d’Europe après quatre ans a la dernière place. Il mène l’AC Milan avec six points, le deuxième est Lille avec quatre et le troisième Celtic avec un point.

Liberec a subi une débâcle 1: 5 sur le terrain du Crested Star Belgrade et n’a pas donné suite à la victoire initiale à domicile 1-0 sur Gand. Le champion serbe a mené El Fardou Ben 2 à 2 après deux buts, Jan Matoušek a réduit la pause, mais après un changement de camp, trois autres joueurs à domicile Milan Gajič, Aleksandar Katai et Diego Falcinelli l’ont emporté. En raison de mesures anti-coronavirus, il s’est joué sans spectateurs.

Liberec a subi l’une de ses trois plus grandes défaites en Coupe d’Europe; il a succombé à la différence de quatre buts deux fois dans le passé, dans les deux cas 0: 4. Le Red Star Slave a partiellement remboursé l’élimination de la Coupe UEFA 2006.

Après deux tours de groupe, Liberec est troisième avec le même gain de points que Crvena zvezda. Slovan perd trois points face au leader Hoffenheim, sur le sol duquel il se produira dans une semaine. Les deux premières équipes du tableau passeront dans les combats éliminatoires du printemps. Liberec joue un groupe de coupes pour la cinquième fois de l’histoire et pour la première fois depuis 2016, il n’a réussi à progresser que lors de la saison 2013/14.

2e tour de la Ligue européenne:

Groupe H:

AC Milan – Sparta Prague 3: 0 (1: 0)

Buts: 24. Díaz, 57 ans. Leao, 67 ans. Dalot. Juges: Özkahya – Ersoy, Satman (tous Tur.). Cartes: Dočkal, Lischka, Pavelka. Pas de spectateurs.

AC Milan: Tatarusanu – Calabre (68. Conti), Kjaer, Romagnoli (80. Duarte), Dalot – Tonali, Binnásir (80. Kessié), Krunič (88. Maldini) – Díaz, Ibrahimovic (46. Leao), Castillejo. Trenér: Pegs.

Sparte: Heča – Sáček, Čelůstka, Lischka (80. Plechatý), Hanousek – Pavelka, Trávník (80. Karabec), Vindheim – Dočkal (90. Patrák), Juliš (63. Kozák), Ladislav Krejčí I (63. Karlsson). Entraîneur: Kotal.

Groupe L:

Étoile rouge de Belgrade – Slovan Liberec 5: 1 (2: 1)

Buts: 7e et 22e El Fardou Ben, 50e Gajič, 67e Katai, 69e Falcinelli – 41e Matoušek. Juges: Verissimo – Campos, Martins (tous portugais). ŽK: Borjan, Sanogo (tous deux à Belgrade). Pas de spectateurs.

Étoile rouge: Borjan – Gajic, Milunovic, Degenek, Rodic (75e Gobeljic) – Nikolic, Sanogo – El Fardou Ben (83e Petrovic), Ivanic (83e Gavric), Katai (88e Vukanovic) – Falcinelli (88e Pankov). Entraîneur: Milosevic.

Liberec: Nguyen – Koscelník, Chaluš, Tijani, Mikula – Matoušek (75. Bélier), Hromada (86. Šulc), Mara (90. Barac), Sadílek, Mosquera (90. Fukala) – Hilál (75. Rabušic). Entraîneur: Hoftych.

.

Previous

Combien a-t-il fermé ce jeudi 29 octobre

L’artiste Laris Strunke est parti pour l’éternité

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.