Renault City K-ZE: le premier SUV électrique pour la Chine

0
29

À l’ouverture du Salon de Shanghai, Renault profite de cet événement pour dévoiler le City K-ZE, un VUS électrique compact. Dérivée de l’Indien Kwid, cette voiture est destinée au marché chinois.

Renault-CITY-K-ZE_1-WEB.jpg

© Renault.

L'ouverture du Shanghai Motor Show est l'un des événements majeurs de la région Asie-Pacifique. Avec 28,1 millions de véhicules vendus en 2018, la Chine est en effet le plus grand marché automobile au monde. Nous comprenons mieux alors l’intérêt des fabricants mondiaux à afficher leur présence, sachant que la loi chinoise impose des quotas. Tous les constructeurs automobiles souhaitant vendre leurs véhicules dans ce pays doivent proposer au moins 10% des véhicules électrifiés (électriques et PHEV). Cette mesure est destinée à lutter contre la pollution.

Renault a hâte de profiter de cette expérience. Le constructeur français ambitionne de vendre 550 000 voitures par an d’ici 2022. Pour se donner les moyens de ses ambitions, Renault a prévu de lancer neuf nouveaux modèles, dont trois électriques. Le premier de ces trois projets est le City K-ZE, un VUS compact 100% électrique.

La City K-ZE a un air de déjà vu, puisqu'il provient de son cousin Kwid produit en Inde depuis 2015. Le SUV sera à 100% fabriqué en Chine puisqu'il sera construit par eGT New Energy Automotive, une entreprise commune de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et du fabricant local Dongfeng.

Côté fiche technique, on en sait très peu, Renault préférant attendre la commercialisation de la City K-ZE pour lever le voile. La seule information disponible concerne les temps de charge: 4 heures pour atteindre 100% (stations domestiques et publiques) contre 50 minutes pour une charge de 80%. En ce qui concerne l'autonomie, on peut facilement imaginer qu'elle devrait être d'environ 200 km.

Renault-CITY-K-ZE_2-WEB.jpg

© Renault

À l'intérieur, on découvre un écran tactile de 8 pouces connecté (WiFi / 4G), une caméra de reconnaissance vocale et de recul. Petite particularité locale, le City K-ZE est équipé d'un capteur de particules fines "Évaluer la qualité de l'air dans l'habitacle et basculer automatiquement entre la circulation de l'air intérieur et extérieur, pour un espace intérieur sain et rafraîchissant".

Concernant le prix, Renault n'a pas encore communiqué. Ici et là, nous évoquons un prix ne dépassant pas 10 000 €.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.