Home » Pfizer protège contre la maladie grave de la variante delta, selon des experts israéliens – Belgique

Pfizer protège contre la maladie grave de la variante delta, selon des experts israéliens – Belgique

by Nouvelles

(Belga) Le vaccin corona de Pfizer-BioNTech protège 88% contre l’hospitalisation due à la variante delta. De plus, selon le ministère israélien de la Santé, les personnes qui ont été vaccinées avec le médicament sont plus de 91 % moins susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce mutant.

Le ministère s’appuie sur des recherches menées entre le 20 juin et le 17 juillet auprès d’un nombre inconnu de personnes. Selon les médias israéliens, une conclusion frappante est que le vaccin corona est en moyenne encore efficace à 41 % pour prévenir les infections accompagnées de symptômes de maladie. Ceci est en contradiction avec les recherches récemment publiées dans le New England Journal of Medicine. Ensuite, les chercheurs ont conclu que le même vaccin serait efficace à 88 % pour prévenir une telle infection corona symptomatique de la variante delta. Le site d’information israélien Times of Israel rapporte que les dernières statistiques suggèrent que la protection continue de s’affaiblir dans les mois qui suivent la vaccination. Les personnes vaccinées en janvier seraient toujours protégées à 16 % contre l’infection. Pour les personnes vaccinées en avril, ce pourcentage est toujours de 75 %. Les experts ont des réserves sur ces chiffres. Le temps écoulé n’est peut-être pas le seul facteur qui compte ici. Cela jouerait également un rôle dans le fait que les personnes vaccinées tôt appartiennent à des groupes vulnérables moins résistants à une infection virale. (La Belgique)

Le ministère s’appuie sur des recherches menées entre le 20 juin et le 17 juillet auprès d’un nombre inconnu de personnes. Selon les médias israéliens, une conclusion frappante est que le vaccin corona est en moyenne encore efficace à 41 % pour prévenir les infections accompagnées de symptômes de maladie. Ceci est en contradiction avec les recherches récemment publiées dans le New England Journal of Medicine. Ensuite, les chercheurs ont conclu que le même vaccin serait efficace à 88 % pour prévenir une telle infection corona symptomatique de la variante delta. Le site d’information israélien Times of Israel rapporte que les dernières statistiques suggèrent que la protection continue de s’affaiblir dans les mois qui suivent la vaccination. Les personnes vaccinées en janvier seraient toujours protégées à 16 % contre l’infection. Pour les personnes vaccinées en avril, ce pourcentage est toujours de 75 %. Les experts ont des réserves sur ces chiffres. Le temps écoulé n’est peut-être pas le seul facteur qui compte ici. Cela jouerait également un rôle dans le fait que les personnes vaccinées tôt appartiennent à des groupes vulnérables moins résistants à une infection virale. (La Belgique)

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.