Home » Peste porcine africaine : les risques des élevages porcins en plein air

Peste porcine africaine : les risques des élevages porcins en plein air

by Nouvelles

L’EFSA a évalué le risque de propagation de la peste porcine africaine (PPA) dans les élevages porcins en plein air et a proposé des mesures de biosécurité et de contrôle pour les élevages en plein air dans les zones de l’UE touchées par la PPA.

L’élevage de porcs en plein air est courant dans l’UE. Cependant, il n’existe pas de législation au niveau européen pour catégoriser ces exploitations, de sorte que les informations sont limitées, non harmonisées et doivent être interprétées avec prudence.

Le groupe scientifique sur la santé et le bien-être des animaux a conclu que les élevages porcins en plein air comportent un risque substantiel d’introduction et de propagation de la peste porcine africaine, mais que l’installation de clôtures solides simples ou doubles sur tous les élevages porcins en plein air dans les zones de l’UE où la peste porcine africaine est présente pourrait réduire ce risque d’au moins au moins 50 %.

En outre, la mise en œuvre d’évaluations complètes et objectives de la biosécurité à la ferme et l’approbation des élevages porcins en plein air sur la base de leur risque de biosécurité réduiraient davantage le risque d’introduction et de propagation. Les évaluations à la ferme sont un outil puissant non seulement pour améliorer la biosécurité, mais aussi pour traiter des problèmes plus larges d’élevage.

L’EFSA recommande que des dérogations aux restrictions actuelles sur l’élevage porcin en plein air dans les zones touchées par la PPA puissent être envisagées au cas par cas si ces mesures et d’autres mesures de biosécurité spécifiées ont été mises en œuvre.

READ  La Russie manifeste alors que l'Ukraine dévoile son kit Euro 2020

le avis scientifique est basé sur des preuves recueillies auprès des autorités vétérinaires nationales, des associations d’agriculteurs et de la littérature scientifique. Une expertise d’élicitation des connaissances (EKE) a été réalisée pour regrouper les élevages porcins en plein air en fonction de leur risque d’introduction et de propagation de la PPA, pour classer les mesures de biosécurité par efficacité, et proposer des améliorations en matière de biosécurité.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.