Melania Trump sashays avec des enfants, nourrit bébé éléphant

0
66

NAIROBI, Kenya – Melania Trump a été accueillie vendredi au rythme de la musique africaine alors qu'elle était accueillie dans un orphelinat au Kenya.

Les enfants du Nest à Nairobi l’ont accueillie en chantant et en dansant, et la première dame américaine, typiquement réservée, a vite cédé. Elle marcha dans un sentier en tenant deux enfants par la main, puis commença à sashay au rythme des battements alors qu'elle s'approchait du bâtiment.

Elle a été informée des enfants vivant dans la maison pour bébés. Certains d'entre eux ont été abandonnés ou leurs parents sont incarcérés. Elle était entourée de bébés assis dans des promeneurs ou couchés sur le dos sous des téléphones portables.

Le personnel l'a félicitée pour sa visite.

«Merci pour ce que vous faites et prenez soin d’eux», a déclaré Mme Trump, en tenant dans ses mains une petite fille, enveloppée dans une couverture portant le logo de Be Best, l’initiative de protection de l’enfance qu’elle a lancée cette année et qui lors de la visite de cette semaine en Afrique.

Elle a renvoyé la fille et s'est agenouillée pour soulever un garçon d'une natte et s'est tournée pour faire face aux médias avec lui dans ses bras.

«Voyez-vous les caméras?» Dit-elle au garçon avant de berçant un autre bébé.

Les chants et la danse ont continué à l'extérieur, où elle a lu une histoire au même groupe d'enfants qui avait suivi le sentier avec elle. Un garçon lui a lu une histoire à son tour. Après les lectures, elle a été encerclée par les enfants qui chantaient et a dansé un peu plus.

Mme Trump en est à sa première visite en Afrique et à son premier long voyage international en solo en tant que première dame.

Elle a ouvert la partie kenyane de sa visite plus tôt vendredi, cherchant à mettre en valeur les efforts de conservation en nourrissant des bébés éléphants dans le parc national de Nairobi et en participant à un safari.

La première dame a ri après qu'un éléphant du groupe des 18 ait fait un mouvement soudain et qu'elle ait perdu momentanément son pied. Elle a donné du lait maternisé à deux des éléphants élevés dans le parc et a tendu la main aux autres, en se tapotant le dos et en se caressant l’oreille.

Vêtue d'un pantalon, de bottes et d'un chapeau de safari blanc, elle est montée dans un véhicule en plein air pour le safari, prenant des photos sur son iPhone et regardant à travers des jumelles pour observer de plus près les zèbres, les girafes, les impalas, les rhinocéros et les hippopotames dansant dans l'eau .

Elle a également visité un site où 105 tonnes d'ivoire ont été brûlées dans le cadre d'un effort visant à décourager le commerce. Elle a signé un livre d'or sur le site.

Mme Trump avait également prévu de rencontrer la première dame du Kenya, Margaret Kenyatta, avant d'assister à une représentation pour enfants au Théâtre national de Nairobi plus tard vendredi.

L’Égypte sera la prochaine et dernière étape de sa tournée du continent, axée sur le bien-être des enfants, l’éducation, le tourisme et la conservation.

Mme Trump a ouvert le voyage mardi au Ghana. La visite comprenait également la promotion du travail de l’Agence américaine pour le développement international, dont le président Donald Trump, qui propose des fonds, a proposé à deux reprises de réduire de près d’un tiers les dépenses. Les législateurs ont essentiellement ignoré ces demandes.

___

Suivez Darlene Superville sur Twitter: http://www.twitter.com/dsupervilleap

Copyright 2018 L'Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.