Nouvelles

Ligugé: une soixantaine de tombes dégradées par deux jeunes

le

Le conseil municipal a alerté la police après des dégradations importantes commis au cimetière de Ligugé.

“C’est un vrai massacre!“, Tandis que la police identifie les dégradations, les élus de Ligugé s’indignent de la dégradation commis le mercredi, février 14, à la fin de l’après-midi dans la partie ancienne du cimetière, la route de Givray.

pierres tombales poussé sur le sol, des ornements funéraires cassé croix, cassé, des fleurs éparses, des dizaines de tombes sont affectés.

“je me promenais avec ma copine”, dit Wilfrid “quand nous avons entendu parler de l’affaire. Nous avons passé deux jeunes gens d’une décennie. D’y arriver, nous avons vu les dégâts. Mais c’est seulement aujourd’hui que nous nous rendons compte de l’ampleur des dégâts !”

Plan du cimetière dans la main, la police est intervenue hier à souligner l’ampleur des dégâts. A 17 h, ils ont identifié 56 tombes dégradées.

“Il est important pour les familles qui ont des tombes, en particulier dans la partie ancienne du cimetière, à proximité de la mairie, de sorte que nous pouvons éduquer”, explique Thierry Méral, directeur général des services de la municipalité.

Le premier adjoint et le maire, en charge du cimetière est déplacé sur les lieux.

Post Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.