Les touristes de 5 pays ont demandé à présenter des tests PCR à partir d’aujourd’hui – le temps de quarantaine pour toutes les arrivées a été réduit à 8 jours

Tous les étrangers entrant en Géorgie, y compris d’Allemagne, de France, de Lettonie, de Lituanie et d’Estonie – pays vers lesquels la Géorgie a ouvert ses frontières sans condition – seront tenus de présenter les résultats des tests PCR des 72 heures précédentes pour entrer en Géorgie ou subir des tests PCR à leurs frais dans un laboratoire situé à l’aéroport.

S’ils ne font pas prendre les résultats des tests PCR dans les 72 dernières heures et ne réalisent pas de tests PCR dans le laboratoire de l’aéroport, ils seront alors placés en quarantaine.

D’autres personnes entrant en Géorgie devront passer huit jours au lieu de 12 en quarantaine en Géorgie à partir d’aujourd’hui.

Les citoyens des États de l’UE qui ont mis la Géorgie sur la soi-disant liste verte (à l’exception des 5 pays énumérés ci-dessus) ou ont imposé diverses restrictions, peuvent entrer en Géorgie dans le cadre d’une quarantaine obligatoire de huit jours dont ils devront couvrir eux-mêmes les coûts. , lit la déclaration du ministère des Affaires étrangères sur la règlements pour franchir la frontière géorgienne.

Au bout de huit jours, les personnes placées en quarantaine passeront un test PCR et si le résultat est négatif, elles pourront quitter la quarantaine. Cependant, ils seront toujours obligés de passer un deuxième test PCR trois jours plus tard. Si le résultat du test PCR répété est positif le 12ème jour, les individus seront hospitalisés si nécessaire. Si l’hospitalisation n’est pas nécessaire, l’individu sera mis en quarantaine et continuera le traitement sous la supervision de médecins.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.