Les propriétaires de véhicules électriques de l'Alberta se mobilisent pour stimuler l'intérêt

0
40

Les passionnés d'automobile se sont réunis dimanche pour la National Drive Electric Week à Calgary – un événement qui consiste à montrer aux gens que les véhicules électriques sont de toutes formes, tailles et étiquettes de prix.

Les participants ont pu voir une variété de Tesla, de voitures intelligentes et de voitures anciennes converties en véhicules électriques exposées au Marché Festival Eau Claire.

"Ces véhicules sont viables en Alberta", a déclaré Andrew Bell, de la Electric Vehicle Association of Alberta. "Vous pouvez les conduire toute l'année et c'est formidable, car vous réduisez votre empreinte carbone de 40%, même avec une charge sur notre réseau."

Des véhicules électriques de toutes formes et de toutes tailles ont été exposés tout l'après-midi du 15 septembre à la National Drive Electric Week à Calgary. (Helen Pike / CBC)

D'après ce qu'il peut en dire, Bell affirme que l'Alberta a environ cinq ans de retard par rapport aux autres provinces, mais il a récemment constaté un regain d'intérêt.

"Nous n'avons pas besoin d'éduquer les gens autant qu'auparavant. Les gens savent déjà ce que sont les voitures électriques", a-t-il déclaré.

Il explique qu'avoir des événements permet de se débarrasser des mythes et des préoccupations concernant les véhicules électriques, par exemple l'anxiété liée à la distance parcourue, qui fait craindre à quel point le véhicule pourra aller.

Terry Orr était prêt à montrer la VW Super Beetle de 1974 qu’il avait récemment convertie en véhicule électrique. (Helen Pike / CBC)

Passionné par les véhicules électriques, Terry Orr était sur place pour montrer son "bébé", une Super Beetle de 1974 qu'il a récemment convertie à l'électricité.

"J'aime le challenge et le travail sur les voitures", a-t-il déclaré. "Essentiellement, j'ai pris cela, et je me suis débarrassé de tous les composants gazeux désagréables et de toute substance huileuse qui fuit, et je l'ai mis dans une transmission électrique."

Il a dit que c'était le deuxième véhicule qu'il avait converti et qu'il avait deux fois plus de puissance et trois fois plus de couple.

"Les véhicules électriques sont tout simplement géniaux, ils sont super amusants à conduire, ils sont incroyables, c'est littéralement l'avenir", a-t-il déclaré. "Une fois que vous entrez dans un VE et que vous l'essayez, vous verrez de quoi je parle, vous ne reviendrez pas."

À l'heure actuelle, l'Alberta compte environ 2 200 véhicules électriques sur les routes, mais le nombre total de véhicules au Canada est de 100 000.

William York, directeur de l'Electric Vehicle Association of Alberta, déclare qu'un des obstacles à surmonter est le fait que l'Alberta est un pays de poids lourds et de véhicules utilitaires sport (VUS) et que ce qui est disponible dans ces catégories de véhicules ne pousse pas les gens à acheter de l'électricité.

"Il y a une mentalité ici qui s'oppose naturellement à la propriété de VE car ils sont perçus – qu'ils soient vrais ou non – comme une menace pour l'industrie du pétrole et du gaz parce que le pétrole est utilisé pour les carburants de transport et que les VE ne l'utilisent pas", a-t-il déclaré. .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.