Home » Les droits LGBTIQ doivent être défendus dans tout le Bloc, les mariages homosexuels doivent être autorisés dans tous les États membres – Novinite.com

Les droits LGBTIQ doivent être défendus dans tout le Bloc, les mariages homosexuels doivent être autorisés dans tous les États membres – Novinite.com

by Nouvelles

Les MOI devraient lever tous les obstacles auxquels se heurtent les personnes LGBTIQ dans l’exercice de leurs droits fondamentaux, ont déclaré les députés mardi, a rapporté le service de presse du PE. Dans une résolution sur les droits des personnes LGBTIQ dans le MOI (adoptée par 387 voix pour, 161 contre et 123 abstentions), le Parlement européen souligne que ces citoyens doivent pouvoir exercer pleinement leurs droits, y compris le droit à la libre circulation, partout dans l’Union. La résolution stipule que les mariages ou les partenariats enregistrés formés dans un État membre doivent être reconnus dans tous d’une manière uniforme, et que les conjoints et partenaires de même sexe doivent être traités de la même manière que leurs homologues de sexe opposé.

À la suite de l’arrêt de la Cour européenne de justice « Coman & Hamilton », qui a conclu que les dispositions relatives au « conjoint » de la directive sur la libre circulation s’appliquent également aux couples de même sexe, la Commission devrait prendre des mesures coercitives contre la Roumanie, où le gouvernement n’a pas mis à jour les législation pour refléter cette décision, demandent les députés.

La résolution exhorte également tous MOI pays à accepter les adultes mentionnés dans l’acte de naissance d’un enfant comme parents légaux. Plus généralement, les députés souhaitent que les familles arc-en-ciel aient le même droit au regroupement familial que les couples hétérosexuels et leurs familles. Veiller à ce que les enfants ne deviennent pas apatrides lorsque leurs familles se déplacent entre les États membres. Les députés soutiennent que les familles devraient être traitées de la même manière dans toute l’UE.

Enfin, les députés prennent note de la discrimination à laquelle sont confrontées les communautés LGBTIQ en Pologne et en Hongrie. Le Parlement demande de plus MOI actions (procédures d’infraction, mesures judiciaires et outils budgétaires) à l’encontre de ces pays.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.