Les dirigeants du G20 tentent de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré

| |

ROME, 30 octobre (Reuters) – Les dirigeants du Groupe des 20 pays riches intensifieront leurs efforts pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius, selon un projet de déclaration consulté par Reuters.

Le dernier projet sur la nécessité d’une action climatique reflète des négociations difficiles entre les diplomates alors que les dirigeants se réunissent pour un sommet de deux jours à Rome, dans le but de renforcer les engagements pour limiter les émissions de carbone.

“Nous restons attachés à l’objectif de l’Accord de Paris (2015) de maintenir l’augmentation de la température moyenne mondiale bien en dessous de 2°C et de poursuivre les efforts pour la limiter à 1,5°C au-dessus des niveaux préindustriels”, indique le projet.

Le communiqué indique également que les dirigeants ont reconnu “la pertinence clé” d’atteindre des émissions nettes de carbone zéro d’ici le milieu de ce siècle, ce qui est un objectif auquel certains des plus grands pollueurs du monde ne se sont toujours pas engagés. (Reportage de Jan Strupczewski, écrit par Gavin Jones ; édité par Crispian Balmer)

Previous

Le Japon vote alors que le parti au pouvoir cherche un nouveau départ

Will Smith révèle qu’il a déjà pensé au suicide dans la bande-annonce de nouvelles docuseries YouTube

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.