nouvelles (1)

Newsletter

Le prix du billet simple des bus Aucorsa dépasse la moyenne nationale

prendre un bus dans Barcelone cuesta 2,40 euros; fais-le dans Madrid, 1,50€et voyager dans le transport en ligne Lugoseul 0,64 euro. Entre le plus cher et le moins cher, l’écart est de 275 %, alors que la moyenne est de 1,24 euro, selon les conclusions du comparatif annuel des tarifs des bus urbains réalisé par Facua-Consommateurs en action.

L’étude analyse les prix de 57 villes espagnoles, y compris toutes les capitales provinciales, les deux villes autonomes, les capitales des communautés autonomes qui ne sont pas des capitales provinciales et trois des villes qui ont une population plus importante que les capitales de leurs provinces (Gijón , Jerez de la Frontera et Vigo).



Le rapport montre que Barcelone est, de loin, la ville avec le billet aller simple le plus cher d’Espagne. Ils sont suivis de Palma de Majorque, avec 2 euros, et de San Sebastián, avec 1,85 euros. A quelle position du classement se situe-t-il ? Cordoue? Le billet unique C’est arrivé cuesta 1,30 euroc’est pourquoi il est légèrement au-dessus de la moyenne, avec le même prix que Santander.

Compte tenu du prix d’un aller simple, Las Palmas, Malaga, Pampelune, ​​Pontevedra, Santa Cruz de Tenerife, Bilbao, Gérone, Grenade, Séville, Tarragone, Tolède, Valence, Valladolid, Vigo, Vitoria et Saragosse sont également au-dessus de la moyenne.

La ville avec le billet aller simple le moins cher est Lugo, avec seulement 0,64 euros. Il est également possible de voyager sous l’euro à Ceuta, Melilla, Mérida, Ourense et Soria.

Le pass bus, plus avantageux pour l’usager

Si vous souhaitez économiser, la solution la plus rapide pour les consommateurs de Cordoue est de prendre le pass bus. Avec ce produit, le prix du voyage est réduit à 0,72 euro, ce qui représente une économie de 44,6% par rapport au ticket simple. La moyenne espagnole est de 0,77 euros, les tarifs d’Aucorsa seraient donc légèrement inférieurs à la moyenne.

Dans cette section, le cas de cáceresqui inclut cette catégorie dans ses tarifs, et maintient pourtant le même prix que lors de l’utilisation d’un aller simple, soit 1,10 euros, avec la possibilité, bien sûr, de faire un transfert (ce que le billet ne permet pas). ).

Le trajet le plus cher avec cette carte est Madrid (1,83 euro), qui maintient le même prix depuis 2019, suivi de San Sebastián (1,26 euro), Barcelone (1,14 euro), Cáceres et Gérone (1,10 euro) et Lleida (1 euro). Aucune de ces villes n’a modifié le montant de cette catégorie par rapport aux tarifs 2021 et 2020.

À l’autre extrême, les voyages les moins chers pour cette catégorie se trouvent à Burgos (0,47 euros), Logroño (0,53 euros), Ávila (0,55 euros), Salamanque (0,59 euros) et Saint-Jacques-de-Compostelle, Vitoria et Ségovie (tous, 0,60 euros).

carte mensuelle

La carte qui permet des déplacements illimités sur une période d’un mois est proposée dans 41 des 57 villes incluses dans l’étude, dont Cordoue. Son tarif oscille entre 15 euros à Albacete et 54,60 euros à Madrid, soit le même prix que ces quatre dernières années. Le tarif moyen est de 33,85 euros, soit 1 % de plus qu’en 2021, où la moyenne était de 33,50 euros. Dans Cordoueles frais d’abonnement mensuels 33 euroscomme dans Bilbao.

Madrid est suivie, comme villes les plus chères, par Gérone (47 euros), Zamora (45 euros), Oviedo (42 euros), Tarragone (41,50 euros) et Grenade (41 euros). Les moins chères, après Albacete, sont Ciudad Real (20 euros), Soria (21,50 euros), Ávila (22 euros) et Salamanque (22,05 euros).

Rabais du gouvernement

À titre de mesure exceptionnelle visant à promouvoir l’utilisation des transports publics, le gouvernement espagnol finance une réduction de 30 % du prix de tous les abonnements et billets multitrajets dans les services de transports publics terrestres collectifs relevant de la compétence régionale ou locale, vendus entre le 1er septembre et 31 décembre 2022. Les gouvernements régionaux et locaux ont également la possibilité d’étendre cette réduction jusqu’à 50% avec leurs propres contributions économiques, ce qui se produit à Cordoue.

35 des 57 villes analysées dans cette étude appliquent de manière générique une remise de 30% sur leurs abonnements et multi-voyages. De leur côté, ils sont 11 à avoir augmenté cette remise à 50% : Albacete, Bilbao, Burgos, Córdoba, Las Palmas, Ourense, Palma de Majorque, Pontevedra, San Sebastián, Santa Cruz de Tenerife (uniquement en abonnement mensuel pour résidents) et Vitoria.

Si cette réduction est prise en compte et que le pass bus est disponible, le C’est arrivé devient l’un des plus compétitifs du payscar le billet coûte 0,36 euro. Il n’est moins cher qu’à Albacete, Biilbao, Burgos, Lugo, Ourense et Vitoria.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT