Le métro de Montréal fonctionne à nouveau après l'utilisation du gaz poivré à la station Berri-UQAM

MONTRÉAL – La STM a rapporté vendredi soir que les lignes verte, orange et jaune du métro avaient été perturbées à la suite d'une intervention des services d'urgence, mais que le service était progressivement rétabli à partir de 21h. Vendredi.

Les lignes ont initialement fermé vers 20h15 La police de Montréal a déclaré qu'une personne avait pulvérisé du gaz poivré à l'intérieur de la station Berri-UQAM. Aucun suspect n'a été arrêté. La station a été évacuée et l'irritant a touché deux personnes, a annoncé la police.

Un représentant de la STM a déclaré à CTV News que "certaines stations" de la ligne orange et verte avaient été évacuées pour "ventilation d'urgence".

Le porte-parole a déclaré que la ligne jaune était complètement fermée, que la ligne orange était coincée entre les stations Georges-Vanier et Sauve et que la ligne verte était fermée entre les stations PIE-IX et Atwater.

Le service initialement prévu par la STM devrait reprendre à 21 h 30. mais à 21 heures, l'agence a tweeté que le service revenait lentement. Ils ont toutefois averti qu'une augmentation du nombre d'usagers due aux arriérés était attendue et que certains trains pourraient encore être retardés.

L’agence a déclaré que les utilisateurs des transports en commun pourraient utiliser leur site Web pour vérifier mises à jour.

Ce n'était pas la première fois que du gaz poivré capturait les lignes du métro de Montréal. En janvier, Le spray au poivre utilisé dans le métro a provoqué un arrêt important aux heures de pointe.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.