nouvelles (1)

Newsletter

Le chocolat Kinder Surprise Uovo Maxi est rappelé du marché



Dossier


© Fourni par Khaleej Times
Dossier

Le ministère du Changement climatique et de l’Environnement (MOCCAE) a pris la décision de rappeler Kinder Surprise Uovo Maxi Chocolate 100g du marché des Émirats arabes unis à la suite de l’épidémie de salmonelle dans plusieurs pays européens liée à la consommation de produits au chocolat Kinder.

Le ministère a répertorié les deux lots liés à l’incident et leur date de péremption dans une circulaire adressée aux autorités locales de contrôle des aliments pour assurer le retrait rapide des produits concernés des points de vente et leur destruction ou leur renvoi au pays d’origine si nécessaire.

Plus tôt mercredi, le groupe Ferrero a annoncé avoir volontairement pris la décision de retirer certains lots de produits Kinder Surprise Maxi 100g fabriqués en Belgique et qui expirent le 1er octobre 2022, des marchés des Émirats arabes unis et du Qatar par mesure de précaution.

Le système national d’alerte rapide pour l’alimentation a révélé que sur la large gamme de produits Kinder fabriqués dans huit usines et vendus aux Émirats arabes unis, seuls deux lots de Kinder Surprise Uovo Maxi Chocolate 100g provenant d’une usine en Belgique sont concernés.

Cependant, le ministère appliquera des mesures de contrôle plus strictes sur d’autres produits de Ferrero, le fabricant de Kinder, qui sont commercialisés aux EAU.

Le système est géré par le MOCCAE en coordination avec les entités locales de sécurité alimentaire, notamment l’Autorité de sécurité agricole et alimentaire d’Abu Dhabi (ADAFSA) et les autorités municipales de Dubaï, Sharjah, Ajman, Umm Al Quwain, Ras Al Khaimah et Fujairah.

Les autorités belges de contrôle alimentaire et Ferrero enquêtent actuellement sur l’incident pour mettre à jour la liste des produits et des pays concernés.

Aux Émirats arabes unis, les entités concernées surveillent la sécurité alimentaire en utilisant des systèmes de contrôle efficaces pour identifier les aliments endommagés, frelatés et contrefaits qui présentent un risque pour la santé publique. Le ministère conseille aux membres de la communauté de rechercher des informations auprès de sources fiables et de contacter les autorités locales de contrôle des aliments au cas où ils achèteraient le produit en question.

Ferrero exporte ses produits dans plus de 160 pays, et cet incident est le premier du genre pour l’entreprise.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT