L'attaque de Villeurbanne: "Timothée sera toujours dans nos coeurs"

0
128

Il s'appelait Timothy, il avait 19 ans. Il vivait à Bonvillard, petit village de Savoie situé au-dessus d'Albertville, et il aimait la musique. Samedi, il se rendait au festival Woodstower à Miribel-Jonage, dans la région lyonnaise, lorsque sa vie a été brutalement arrêtée par l'agression de son agresseur, devant un arrêt de bus à Villeurbanne. Ce dimanche, tous ses amis pleurent.

Florian, 21 ans, connaissait bien le jeune homme: "Timothy était le bon ami de tout le monde. Toujours souriant. Toujours prêt à aider. Une personne toujours disponible pour aider son prochain, qui riait, qui profitait de la vie. Et malheureusement aujourd'hui Ce n’est plus le cas. C’est triste. Je tremble, je me souviens de sa mémoire. C’est très difficile pour moi de parler de lui dans le passé. Sa mort est vraiment injuste. Pourquoi Lui, il n'avait que 19 ans. Mourir à 19 ans alors qu'il y a tellement de choses à vivre. C'est l'âge où l'on profite, où on sort avec des amis. On découvre le monde, quoi! Timothy a aimé la musique. Il est allé beaucoup dans les festivals. C’était un grand ami. Nous devions nous voir bientôt pour boire un verre ensemble. Cela ne se produira pas. Reposez en paix ".

"C'était une personne exceptionnelle"

Timothy avait fréquenté l'école hôtelière de Challes-les-Eaux près de Chambéry. En 2017, il avait obtenu une pâtisserie CAP. Ensuite, il avait terminé sa formation pour devenir traiteur. "Il a travaillé dur dans une entreprise de la région", déclare un ami. Aurore, qui a fait toutes ses études avec Timothy à l'école des hôtels, est sous le choc. "Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un m'appelle pour me dire que mon ami n'est plus là. C'était quelqu'un qui a toujours eu la joie de vivre, qui n'a pas pris la tête. Il aimait la musique. Dès que nous nous sommes vus Il aimait aussi les animaux. J’ai un chien qui était "son petit bébé". C’est totalement injuste ce qui lui est arrivé. Parce qu’il était une personne exceptionnelle.

Pour Florent, un autre de ses amis, "Timothy était un fêtard. Le terme qui le caractérise le mieux est celui de bien vivre. Il aimait faire la fête. Pour sa musique, il écoutait le reggae. Il adorait ça. Il voulait partir en voyage. , découvrir le monde, profiter de la vie au maximum. Profiter et s'amuser. Il était aussi quelqu'un de sérieux. Nous pouvions compter sur lui à 100%. J'ai vécu deux ans avec lui à l'internat de l'école hôtelière. J'ai appris à l'apprécier. Aujourd'hui, après cette tragédie, il m'est très difficile d'en parler. Je n'ai pas les mots. Je suis vraiment sous le choc, complètement dévastée. Ce qui lui est arrivé est horrible. Quand je regarde les nouvelles à la télévision et je sais que c'est Timothy dont nous parlons, j'ai encore du mal à comprendre. Même s'il est mort, il sera toujours avec nous. Il restera toujours à la maison. dans nos cœurs, nous ne l'oublierons pas.

Accablée par la tragédie, la famille de Timothy a décidé de ne pas parler pour le moment, exigeant que nous respections son chagrin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.