L'Arcep recadre le discours d'Orange

L'Arcep recadre le discours d'Orange

Par S. B., le 13 juillet 2018

A la question d'un twittos qui a trouvé un étrange discours sur la priorité d'Orange 6 mois sur les réseaux qu'il a demandés, l'Arcep était très clair! C'est faux. Si vous avez été récemment fibre, vous avez peut-être été contacté par Orange, qui a déclaré que l'opérateur avait un droit de priorité de 6 mois avant que les autres opérateurs puissent offrir leurs offres. Éric D. @edasfr a appelé l'Arcep sur le sujet il y a quelques heures sur Twitter. La réponse de l'organisme de réglementation est claire: «Ce n'est pas vrai. L'opérateur d'infrastructure qui exploite les lignes FttH du bâtiment ne bénéficie d'aucune exclusivité. Après la signature d'une convention d'équipement en fibre optique, il informe immédiatement les autres opérateurs Après l'installation des lignes, il faut attendre trois mois avant de commercialiser ses services pour que les autres opérateurs puissent connecter le réseau et un autre mois pour chaque nouveau bâtiment attaché au point de contact .L'ouverture commerciale est simultanée pour tous les fournisseurs d'accès Internet présents ".
C'est faux. L'opérateur d'infrastructure qui exploite les lignes #FttH du bâtiment ne bénéficie d'aucune exclusivité. Après avoir signé un contrat d'équipement de fibre optique, il en informe immédiatement les autres opérateurs. (1/3) – Arcep (@Arcep) 12 juillet 2018

Tous nos articles à partir de 8,99 €

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.