L’Arabie saoudite restructure les principaux organes religieux et consultatifs

| |

FILE PHOTO: Le roi d’Arabie saoudite Salman bin Abdulaziz assiste à une réunion virtuelle du cabinet à Neom, en Arabie saoudite, le 18 août 2020. Agence de presse saoudienne / Document via REUTERS

DUBAI (Reuters) – Le roi Salman d’Arabie saoudite a publié dimanche une série d’ordonnances restructurant le Conseil consultatif de la Shura du royaume, la Cour suprême et la plus haute instance religieuse.

Les ordonnances, diffusées par les médias d’État, ont nommé un nouveau président et deux députés pour le Conseil de la Choura, un organe consultatif influent qui doit commencer un nouveau mandat cette semaine. L’un des députés est une femme.

Le roi a également ordonné une «réforme» du Conseil des chercheurs chevronnés qui serait dirigé par le Grand Mufti Sheikh Abdulaziz al-Sheikh et a nommé un nouveau chef de la Cour suprême, Khaled bin Abdullah al-Luhaidan.

Il a également nommé Ghayhab Mohammed al-Ghayhab comme conseiller principal de la cour royale.

Reportage d’Aziz El Yaakoubi et Samar Hassan; Montage par Kevin Liffey et Alexandra Hudson

.

Previous

Le plan de distribution du vaccin NC met l’accent sur les soins de santé, les travailleurs essentiels Nouvelles locales

Pas une stratégie de négociation: rejet de la deuxième offre de reprise de Cogeco

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.