Home » L’Alberta transfère 6 patients de l’hôpital de Grande Prairie au milieu de l’augmentation des cas graves de COVID-19

L’Alberta transfère 6 patients de l’hôpital de Grande Prairie au milieu de l’augmentation des cas graves de COVID-19

by Nouvelles

Les services de santé de l’Alberta transfèrent six patients de l’hôpital Queen Elizabeth II de Grande Prairie, en Alberta, vers les centres de santé voisins, afin de faire place à une augmentation du nombre de patients COVID-19 nécessitant des places dans les unités de soins actifs et de soins intensifs de l’établissement.

L’autorité sanitaire a annoncé qu’elle transférerait jusqu’à neuf patients dimanche sur les réseaux sociaux.

La décision verra les patients nécessitant des soins non urgents dirigés du service des urgences de l’hôpital vers les établissements de santé voisins.

“La sécurité des patients est de la plus haute importance pour nous et nous ne prenons ces décisions que lorsque cela est absolument nécessaire”, a déclaré l’autorité sanitaire dans une série de publications sur Twitter. “Lorsqu’il sera sûr et approprié de le faire, AHS s’efforcera de transférer ces patients vers le QEII.”

L’hôpital a commencé à transférer des patients samedi soir et s’attend à ce que six patients soient transférés dimanche en fin de journée, a déclaré un porte-parole.

Les patients, qui sont transportés par des équipes d’ambulances terrestres et aériennes, se voient proposer des options pour leurs soins continus, y compris le choix d’être confiés aux soins de leurs proches en raison de la pression croissante sur le système de santé, a déclaré Logan, porte-parole de l’AHS. a déclaré Clow, ajoutant que des efforts étaient déployés pour garder les patients aussi proches que possible de leurs proches.

« Cette mesure garantit que le QEII dispose de lits de soins actifs supplémentaires pour fournir des soins aux patients COVID-19 nécessitant une hospitalisation », a déclaré Clow.

Le nombre de cas de COVID-19 a augmenté dans la région de Grande Prairie et dans toute la zone Nord, a ajouté Clow, entraînant une augmentation des hospitalisations.

Dimanche, il y avait cinq patients dans des lits d’unité de soins intensifs à l’hôpital.

Le service des urgences reste ouvert et les patients continuent d’être évalués.

“L’hôpital Queen Elizabeth II reste un endroit sûr pour recevoir des soins – il n’y a pas de risque accru pour les patients qui viennent à l’hôpital”, a déclaré AHS sur Twitter.

« Tout patient présentant des symptômes, ou qui a été testé positif pour COVID-19, est isolé et traité dans des chambres désignées. »

L’autorité sanitaire a remercié les centres de santé et le personnel médical environnants, ainsi que tous les patients et leurs familles “pour leur soutien et leur compréhension”.

La majorité des patients COVID-19 en soins intensifs ne sont pas vaccinés

Vendredi, l’Alberta comptait 9 655 cas actifs dans toute la province et 427 cas actifs dans la ville de Grande Prairie.

Vendredi, la province a signalé plus de 1 000 nouveaux cas de COVID-19 pour le troisième jour consécutif et, depuis ce dernier rapport, était en tête du pays pour les nouveaux cas quotidiens de COVID.

Il y avait 336 personnes soignées à l’hôpital, dont 74 étaient dans des lits de soins intensifs vendredi.

Tous sauf deux des lits d’unité de soins intensifs pour COVID (97,3%) n’étaient pas vaccinés ou partiellement vaccinés, et 77,1% des patients non-USI n’étaient pas vaccinés ou partiellement vaccinés, le Dr Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, a déclaré vendredi sur Twitter.

Les taux de vaccination à Grande Prairie sont inférieurs aux taux provinciaux de vaccination, avec 49,3 pour cent de la population vaccinée avec au moins une dose de vaccin et 42,6 pour cent complètement vaccinée.

Vendredi, 77,7% des Albertains éligibles avaient reçu au moins une dose de vaccin, soit 66,1% de la population totale, tandis que 69,3% des personnes de plus de 12 ans étaient vaccinées. Environ 59 % de la population totale est complètement vaccinée.

Grande Prairie est située à environ 455 kilomètres au nord-ouest d’Edmonton.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.