La tempête au Népal tue plusieurs alpinistes au sommet de l’Himalaya Gurja

Une avalanche de glace dévale une pente de glaceCopyright de l'image
Frank Bienewald / Getty

Légende

Le Népal abrite huit des 14 plus hauts sommets du monde

Au moins huit alpinistes sont morts après une violente tempête de neige qui a détruit leur camp sur un pic himalayen dans l'ouest du Népal.

Une équipe d'expédition composée de cinq membres sud-coréens et quatre guides népalais se trouvaient au camp de base du mont Gurja lorsque la tempête a frappé, a annoncé samedi la police.

Un hélicoptère de sauvetage sur place a confirmé avoir vu huit corps dans les ruines du camp, mais n'a pas pu rester en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Le neuvième alpiniste n'a pas encore été retrouvé mais il est craint mort.

"Cinq alpinistes sud-coréens sont morts, trois ressortissants népalais sont également décédés. Un guide népalais est porté disparu", a déclaré à la BBC, le porte-parole de la police, Sailesh Thapa.

Copyright de l'image
AFP / Getty

Légende

Kim Chang-ho a remporté des prix pour ses efforts d'alpinisme

Les médias locaux rapportent que l'alpiniste sud-coréen Kim Chang-ho, l'homme le plus rapide au sommet des 14 plus hautes montagnes du monde sans utiliser d'oxygène supplémentaire, fait partie des morts.

"Le camp a été complètement détruit", a annoncé à la BBC Liladhar Adhikari, responsable du district de Myagdi. "[A recovery team] pouvait voir les corps des alpinistes dispersés près du camp ".

Il a ajouté qu'une autre équipe de récupération serait envoyée dimanche, si les conditions météorologiques le permettent.

Les organisateurs de l'expédition ont sonné l'alarme après avoir perdu le contact avec le groupe, qui est parti le 7 octobre pendant près de 24 heures.

Les grimpeurs attendaient une fenêtre de beau temps pour pouvoir atteindre le sommet, lorsque la tempête a frappé vendredi.

Le camp de base, qui se trouve à au moins une journée du village le plus proche, se trouve à 3 500 m d'altitude, sur une montagne de 7 193 m d'altitude.

Le mont Gurja, qui monte rarement, se trouve dans la région de l'Annapurna, au Népal, à côté du Dhaulagiri, la septième plus haute montagne du monde, très exposée aux avalanches.

Selon la base de données himalayenne, personne ne s'est présenté au sommet de Gurja depuis 1996.

Seules 30 personnes ont réussi à atteindre leur sommet, contre plus de 8 000 personnes ayant atteint le sommet de la plus haute montagne du monde, l'Everest.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.