La reine rend hommage aux soldats de la Première Guerre mondiale à l'occasion du centenaire du Royal Albert Hall

La reine et le Premier ministre ont rendu hommage à ceux qui ont combattu lors de la Première Guerre mondiale lors d'un événement commémoratif marquant le centième anniversaire de l'armistice.

La famille royale se tenait alors que des milliers de spectateurs montaient des photos de ceux qui prenaient part au conflit, tandis que leurs descendants se tenaient au milieu du Royal Albert Hall avec des photos de leurs ancêtres.

Theresa May et son mari Philip avaient en leur possession des photos de deux de ses ancêtres, dont le soldat Hubert Brasier Grant, du East Surrey Regiment, décédé à Passchendaele en 1917, à l'âge de 19 ans.

Mme May a assisté à un service marquant le centenaire de la bataille l’année dernière et a trouvé le nom du cousin de son père sur le monument commémoratif de la porte de Menin en Belgique.

On a également montré une photo du sergent major, le bras armé du Premier ministre, Tom Brasier, qui a servi avec le Royal’s Royal Rifle Corps.

Le Premier ministre et son mari ont rejoint des milliers de militaires et de femmes lors du Festival of Remembrance, organisé chaque année par la Légion royale britannique et commémorant le 100e anniversaire du silence des armes à feu.

Aux côtés de la reine dans la loge royale se trouvaient d'autres membres de la royauté, notamment le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles, le duc et la duchesse de Cambridge et le duc et la duchesse de Sussex.

Ils étaient tous vêtus de vêtements noirs alors qu'ils regardaient la boîte, applaudissant pour accueillir les retraités de Chelsea et les membres de la famille endeuillés.

La reine leva la main droite deux fois après que la foule eut chanté l'hymne national et que des acclamations lui furent adressées.

Sir Tom Jones a dirigé les performances musicales, en chantant Coming In A Wing et A Prayer aux côtés des escadronaires de la RAF.

Sheridan Smith a été doucement soutenue par un piano alors qu'elle chantait Are You Just Sleeping, tandis que Tom Fletcher de McFly a interprété Born To Fly avec Danny Jones, qu'il avait écrite pour fêter les 100 ans de la Royal Air Force.

Sheku Kanneh-Mason, le violoncelliste qui a enchanté des millions de personnes au mariage de Harry et Meghan plus tôt cette année, a interprété une version moderne du Hallelujah de Leonard Cohen devant un public étouffé.

Le secrétaire à la Défense, Gavin Williamson, et l'ancienne présentatrice du Compte à rebours, Carol Vorderman, étaient également présentes.

Une citation poignante, écrite pour samedi soir par l’auteur pour enfants Sir Michael Morpurgo, a été lue par le pilote de la Seconde Guerre mondiale, Colin Bell.

Il a lu: «Ils sont venus parce que pays appelé, parce qu'ils savaient que cela devait être fait, qu'à moins d'aller combattre, il ne pourrait y avoir de paix.

«Et encore aujourd’hui, nos soldats, nos marins et nos aviateurs-femmes se manifestent cent ans plus tard. Ils viennent, portant le flambeau de la liberté, notre liberté. "

La dernière sonnerie retentit avant que les coquelicots ne tombent au sol, formant un tapis poignant de rouge.

La salle était plongée dans le silence alors que les pétales flottaient, certaines retombant sur les casquettes des soldats et des femmes qui se tenaient en bas.

Des membres du public se sont mêlés aux membres des forces armées au centre de la salle après la fin du service.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.