La NTMA lève 3,5 milliards d’euros sur une nouvelle obligation à 10 ans

L’Agence nationale de gestion du Trésor a levé 3,5 milliards d’euros grâce à la vente d’une nouvelle obligation à 10 ans, a déclaré un gestionnaire principal de l’opération, couvrant au moins un quart de ses besoins de financement pour 2022.

La NTMA, comme d’autres bureaux européens de gestion de la dette, lève régulièrement une partie des fonds au début de l’année en vendant des obligations via un syndicat de banques et de courtiers.

Il prévoit d’émettre 10 à 14 milliards d’euros sur le marché obligataire cette année, contre 18,5 milliards d’euros levés en 2021, le gouvernement prévoyant de dépenser beaucoup moins pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

La vente de jeudi a été évaluée à un rendement de 0,39% et a attiré une forte demande de 27 milliards d’euros, a déclaré le gestionnaire principal.

La dernière fois que l’Irlande a vendu une nouvelle dette à 10 ans il y a un an, elle a reçu des commandes de plus de 40 milliards d’euros pour 5,5 milliards d’euros de dette offrant un rendement négatif.

En juin 2020, une vente d’obligations de 6 milliards d’euros a attiré une demande record de 66 milliards d’euros.

Les finances publiques du pays ont commencé l’année sur des bases plus solides après que les données de la semaine dernière aient montré un déficit budgétaire plus faible que prévu d’environ 4 % de l’activité économique en 2021 en raison d’une augmentation record des recettes fiscales et de dépenses des ministères moins importantes que prévu.

Le gouvernement espère également assouplir prochainement les restrictions imposées le mois dernier au secteur hôtelier pour ralentir la propagation du Covid-19.

La NTMA a mandaté BNP Paribas, Cantor Fitzgerald Ireland, Citi, Danske Bank, JP Morgan et Morgan Stanley en tant que co-chefs de file de l’opération.

« La transaction d’aujourd’hui a démontré une forte demande continue pour la dette souveraine irlandaise de la part d’un large éventail d’investisseurs », a déclaré Frank O’Connor, directeur du financement et de la gestion de la dette de la NTMA.

“Le montant émis reflète notre fourchette de financement inférieure de 10 à 14 milliards d’euros pour 2022 – nettement inférieur à nos emprunts en 2021.

“L’amélioration de la situation budgétaire de l’Irlande et notre stratégie de préfinancement des passifs nous ont laissé des soldes de trésorerie substantiels et une flexibilité considérable pour répondre à nos besoins de financement”, a-t-il déclaré.

Previous

Biden nomme Raskin, Cook et Jefferson au conseil d’administration de la Fed

Humble Bundle Suppression des jeux Mac et Linux de la bibliothèque Trove

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.