Home » La Nouvelle-Zélande cherche à augmenter les vaccinations contre le COVID-19 alors que les nouveaux cas diminuent

La Nouvelle-Zélande cherche à augmenter les vaccinations contre le COVID-19 alors que les nouveaux cas diminuent

by Nouvelles

WELLINGTON (Reuters) – Le Premier ministre Jacinda Ardern a demandé mardi aux Néo-Zélandais de se faire vacciner dès que possible, car c’était le seul moyen de lutter contre la propagation du coronavirus et de voir les restrictions levées dans la plus grande ville d’Auckland.

Les 15 nouvelles infections de mardi en Nouvelle-Zélande étaient une baisse par rapport au chiffre de 33 de lundi, mais environ 1,7 million de personnes resteront en détention à Auckland jusqu’à la semaine prochaine, alors que le gouvernement se bat pour maintenir un cluster de la variante Delta hautement infectieuse.

“Le vaccin est le meilleur outil que nous ayons dans notre boîte à outils et notre billet pour une plus grande liberté”, a déclaré Ardern lors d’une conférence de presse. « Plus il y a de personnes vaccinées, moins il y a de restrictions. »

Le verrouillage d’Auckland a fermé des écoles, des bureaux et des lieux publics, les personnes étant autorisées à quitter la maison uniquement pour faire de l’exercice ou pour acheter des articles essentiels. Dans le reste du pays, le confinement a été levé la semaine dernière.

La Nouvelle-Zélande était en grande partie exempte de virus pendant des mois jusqu’à ce qu’une épidémie de Delta force un verrouillage instantané le 17 août. Elle a infecté jusqu’à présent 970 personnes, la plupart à Auckland.

Les blocages et la fermeture des frontières internationales depuis mars 2020 ont été crédités de la rétention de COVID-19, mais un effort de vaccination lent a suscité des critiques pour Ardern. Seulement 34 % de la population de 5,1 millions d’habitants ont été complètement vaccinés.

Pour booster le programme, la Nouvelle-Zélande a acheté des doses de vaccin Pfizer-BioNTech à l’Espagne et au Danemark.

“Rien ne nous retient à Auckland en ce qui concerne les vaccins”, a ajouté Ardern. “Il y a la capacité d’administrer 220 000 doses de vaccin dans la région cette semaine.”

Les bus de vaccins commenceront à circuler cette semaine pour atteindre plus de personnes, a-t-elle déclaré.

(Reportage de Praveen Menon; Montage par Clarence Fernandez)

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.