La compétitivité et le dynamisme ont aidé à vendre l’entraîneur de volley-ball des Badgers Kelly Sheffield lors du transfert Caroline Crawford | Volley-ball universitaire

“Pour la plupart, je pense que le portail est génial”, a déclaré Sheffield. “Je n’ai jamais été un grand fan des entraîneurs qui ont pu dire où les joueurs pouvaient ou ne pouvaient pas aller. Pouvoir avoir la liberté de mouvement, la liberté de prendre des décisions que les gens pensent être dans leur meilleur intérêt, c’est bien. Si vous n’êtes pas heureux à un endroit, allez être heureux ailleurs. Vous avez une opportunité limitée et cette fenêtre se ferme assez rapidement.

Cela dit, il pense également que le portail doit être abordé avec prudence, en particulier dans le processus compressé pour qu’une joueuse soit admise dans une école pour le semestre de printemps afin de commencer à s’entraîner avec sa nouvelle équipe.

“Pour le recrutement au lycée, vous passez tellement de temps sur un an environ lorsque vous recrutez un enfant”, a-t-il déclaré. « Et tout d’un coup, quelqu’un entre dans le portail et c’est décidé en moins d’une semaine. Les gens vont devoir faire attention. Cela peut être un coup de pouce pour le talent, mais si vous ne faites pas attention, cela peut avoir un effet négatif sur votre culture.

Le portail a été inondé de joueurs à travers le pays et il y a eu des mouvements qui ont eu un impact sur la course de la Big Ten Conference.

Le mouvement d’impact le plus récent a été le bloqueur central Arica Davis de l’État de l’Ohio au Minnesota. Les Gophers ont également récupéré la passeuse Elise McGhie du Kansas et ont perdu le milieu Shea Rubright au profit de l’État de Washington.

.

Previous

Terry Teachout, critique d’art avec un large éventail, est mort à 65 ans

Une équipe japonaise réalise le premier essai mondial sur les cellules souches de la moelle épinière

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.