La chute des feuilles continue – Sports

Selcuk Inan, qui est l’assistant de Fatih Terim à Galatasaray, a annoncé qu’il avait dit au revoir à Galatasaray.

Après la séparation des routes avec l’entraîneur Fatih Terim à Galatasaray, la défoliation en cours se poursuit. Après Necati Ateş, l’un des entraîneurs adjoints, Selçuk İnan a dit au revoir au club.

Selcuk Inan a utilisé les déclarations suivantes dans son compte sur les réseaux sociaux :

“Après de nombreuses victoires, coupes et championnats dont j’étais fier et remportés avec le maillot jaune et rouge dans la grande communauté de Galatasaray, dans laquelle je suis entré en tant que footballeur en 2011, j’ai terminé ma carrière de footballeur en tant que capitaine. J’ai à la fois servi et été témoin des meilleurs moments, joies et excitations qu’un joueur de football puisse vivre sur le terrain dans sa vie. J’ai essayé de faire mon devoir d’entraîneur avec le même désir, en travaillant dur, en apprenant, en transférant ce que j’ai appris et en me concentrant sur le développement et l’amélioration, comme je l’ai fait dans ma carrière de footballeur. J’ai fait de mon mieux pour être digne de chaque tâche qui m’a été confiée. J’ai toujours apprécié chaque opportunité qui m’était offerte dans cette communauté et chaque valeur que je pouvais ajouter. Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu pendant cette période, qui ont lutté, se sont fait des amis sur la route, et nos fans, dont j’ai toujours ressenti le soutien. Je voudrais exprimer mes plus grands remerciements à mon professeur Fatih, qui m’a fait croire et encouragé que je serais un bon entraîneur, et qui n’a jamais épargné ses connaissances et son expérience, et à ma famille, qui a toujours gardé son soutien et ses prières. Avec un amour et une gratitude sans fin.

MERT CETIN AUSSI A GAUCHE

Il y a eu une autre séparation à Galatasaray après l’entraîneur Fatih Terim. Un responsable administratif de l’équipe et traducteur Mert Çetin, qui travaille dans le club jaune et rouge depuis 13 ans, a publié un message d’adieu.

Mert Çetin, qui a travaillé comme traducteur pendant de nombreuses années à Galatasaray et a finalement occupé le poste de directeur administratif adjoint de l’équipe A, a dit au revoir à la communauté jaune et rouge.

Mert Çetin, qui a partagé une publication sur son compte de réseau social, a utilisé les déclarations suivantes :

« Avril 2009…
À la porte des installations de Florya Metin Oktay, mon cher père Metin Çetin a déclaré: «Mon fils, nous sommes de Galatasaray, je ne doute pas qu’il représentera votre famille de la meilleure façon possible. Vous vivrez le rêve de millions. “Appréciez chaque jour que vous passez ici et travaillez jour et nuit pour l’équipe que vous gardez.” Je remercie mille fois Dieu de m’avoir donné l’opportunité de vivre pleinement ce rêve pendant 13 ans.

« JE LE PORTE DANS MON ESPRIT ET DANS MON CŒUR »

“Alors que je quitte Galatasaray, mon amour d’enfance, aujourd’hui, je prends dans mon esprit et mon cœur l’amour inestimable des fans de Galatasaray, avec des milliers de beaux souvenirs, des personnes précieuses, 14 trophées (5 championnats, 4 Coupes de Turquie, 5 Super Coupes) qui sont significatives et entrent dans l’histoire de Galatasaray. »

« APPEL À UN ÉTAT-MAJOR À LA TRIBUNE… »

« Tout d’abord, je tiens à remercier M. Bülent Korkmaz à mon professeur, puis à M. Frank Rijkaard, M. Gheorge Hagi, M. Bulent Under, M. Roberto Mancini, M. Cesare Prandelli, M. Hamza Hamzaoglu, M. Mustafa Denizli, M. Jan Olde Riekerink, M. Igor Tudor et mon héros d’enfance, M. Igor Tudor, qui m’a toujours fait confiance, a toujours été là pour moi et m’a approché avec l’affection d’un père, de nombreux succès, des trophées remportés et de bons souvenirs que j’ai eu avec mon Amour d’Enfance. A Fatih Terim et à tous mes précieux professeurs adjoints, à mes Présidents et dirigeants avec lesquels je travaille depuis 13 ans, à nos footballeurs, chacun plus précieux pour moi, aux héros secrets de mon amour d’enfance, à nos personnels de club qui J’ai beaucoup de droits sur moi, dans chaque endroit où nous allons, dans chaque camp où nous allons en Turquie et à l’étranger. J’ai une dette de gratitude envers les fans de Galatasaray qui m’ont montré leur amour et m’ont fait me sentir très spécial, et à ultrAslan, le cœur des fans de Galatasaray, qui ont invité un membre du staff dans les tribunes et lui ont rendu hommage, une première dans l’histoire du club.

“JE N’APPELLE PAS CELA UNE SÉPARATION PARCE QUE…”

“Aujourd’hui, nous avons fait une séparation digne de la communauté, de la culture, des coutumes et des traditions de Galatasaray, mais je n’appelle pas cela une séparation car j’étais fan avant cela et je continuerai à être à vos côtés et à soutenir notre équipe à partir de maintenant. Que tous mes droits soient halal de mon côté. S’il vous plaît, donnez-moi aussi vos droits… “

Odatv.com

Previous

Infectée, Rita Pereira montre un moment de “chouchoutage” avec son fils et reçoit de l’affection : “Le meilleur ❤️”

comment le guérir naturellement et rapidement

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.