Karakachanov : Il y avait une proposition pour changer la position sur la Macédoine

Krassimir Karakachanov

Certains des partis voulaient changer notre position sur la Macédoine du Nord lors de la session de la CEI, a déclaré le chef de l’IMRO Krassimir Karakachanov sur Nova TV. “La position unie n’est préservée que grâce au président Rumen Radev, BSP et ITN”, a-t-il ajouté. “C’est pourquoi la position n’a pas changé. Car à partir du moment où l’actuel Premier ministre a été élu, il parle d’un changement de position”, a-t-il ajouté.

Au fil des ans, la Bulgarie a toujours été sous pression. Tant pour les unités de la centrale nucléaire que pour les réfugiés albanais. Même l’actuel conseiller du Premier ministre Vessela Cherneva nous a fait remarquer – IMRO pour tout sur la question macédonienne.

Selon lui, la Bulgarie ne doit pas reculer et les voisins doivent aller de l’avant. “Je ne comprends pas leur idiotie. Depuis 28 ans, ils se disputent avec la Grèce à propos de choses qui n’allaient pas”, a-t-il ajouté. Il a donné l’exemple d’un investissement bulgare dans une usine sucrière à Bitola, après quoi les voisins ont immédiatement supprimé les droits de douane sur la mélasse pour la ruiner.

.

Previous

Le rat le plus prospère au monde meurt après six mois de retraite

« Une solution sur le protocole d’Irlande du Nord est nécessaire avant les élections à l’Assemblée »

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.