Ils ont fait le choix d'acheter uniquement leur maison de vacances

Cette stratégie est tentante face à la flambée des prix dans les métropoles. Mais cher car le propriétaire multiplie les charges

"Nous n'avons pas voulu investir toutes nos économies dans un petit appartement parisien où nos enfants n'auraient pas eu de jardin. Nous avons donc choisi de rester locataire et d'acheter une résidence secondaire en Normandie", explique Anne-Charlotte, 34 ans. -old mère de deux enfants.
»LIRE AUSSI – Deuxième maison: 3 conseils avant de commencer
L'achat de votre maison de vacances plutôt que votre maison principale est le choix de certains propriétaires, qui combinent alors la location et la propriété tout au long de l'année. Les raisons sont nombreuses: certains sont plus attachés à leur lieu de vacances que leur lieu de travail, d’autres espèrent vivre leur deuxième séjour à temps plein et beaucoup font ce choix car ils n’ont pas les moyens d’acquérir la surface qu’ils aimeraient dans une métropole chère, comme Paris.Un achat qui est rarement un calcul purement financier
"Nous sommes un week-end à deux dans notre maison près de Dieppe et nous nous sentons autant chez nous que dans notre appartement à Paris", explique Anne-Charlotte. Avant de passer à l'action, le couple avait soigneusement calculé les dépenses occasionnées par ce double logement: coûts d'électricité et de chauffage doublés, double assurance habitation, double taxe d'habitation, frais de transport allers – retour en Normandie, entretien du jardin de la maison. .. Anne-Charlotte et son mari ont construit leur budget en conséquence mais reconnaissent qu'un tel choix coûte cher.
»LIRE AUSSI – Comment louer votre maison pendant les vacances?
L'achat d'une résidence secondaire plutôt qu'une résidence principale est rarement un calcul purement financier. Et pour cause: "Si vous achetez votre maison de vacances uniquement pour y vivre, ce n'est pas un choix économique: vous multipliez les dépenses sans aucun revenu financier", explique Pierre-Alain Guilbert, notaire à Pyramide. Une bonne solution pour compenser cette multiplication des charges peut être de louer une maison de vacances pour une partie de l'année. "Cela revient à faire un investissement locatif dont vous pouvez profiter", explique le notaire. Dans ce cas, toutefois, il sera nécessaire de respecter les périodes de l'année les plus appropriées, de ne pas quitter son entreprise en tant que domicile et d'être prêt à gérer ou à externaliser les locations.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.