Henry-Monaco, dans les coulisses d'un mariage princier - Foot - Ligue 1

Le nouvel entraîneur de l'ASM est attendu ce dimanche en Principauté. Depuis les premiers signes d’affaiblissement de Leonardo Jardim, il était dans la ligne de mire de ses dirigeants. MONACO – Vendredi soir, il disputait son dernier match en tant qu’entraîneur adjoint de la sélection belge. Samedi il était chez lui en Angleterre et ce dimanche il est attendu sur le Rock. Premier entraînement lundi, en fin d’après-midi, avec les joueurs monégasques du deuxième rang, non internationaux ou non convoqués par leur sélection. Mercredi, il sera présenté à la presse, dans les salons du très sélect yacht-club de Monaco. Et à partir de samedi, ce sera son premier match sur un banc de Ligue 1, à Strasbourg, pour tenter de sortir l'ASM de cette impasse.Monaco: Thierry Henry officiellement nommé entraîneurCette fois, Thierry Henry (41 ans) entre dans la carrière d'entraîneur à Monaco, où il est né dans le football professionnel il y a plus de vingt ans. Une histoire sur le feuilleton qui, dans plusieurs pays, a amené les dirigeants de l'ASM à remplacer Leonardo Jardim, champion de France en 2017, par le meilleur buteur de l'histoire des Bleus (123 sélections et 51 buts). 12 juillet: Henry séduit VasilyevNous sommes le 12 juillet à Moscou, deux jours avant le match pour la troisième place entre la Belgique et l'Angleterre, à la Coupe du monde. Vadim Vasilyev, vice-président de l'AS Monaco, a salué Yuri Tielemans, son joueur, auteur d'une Coupe du monde plus prometteuse que sa première saison à Monaco. Le jeune Belge (21 ans) a l’idée de quitter le Rock mais son club veut le garder absolument. Vasilyev le voit et le rassure, puis il rencontre Thierry Henry, entraîneur adjoint de l'Espagnol Roberto Martinez. Les deux hommes se connaissent comme ça, "Titi" est passé plusieurs fois sur le Rocher. En août 2016, il est même allé saluer le centre de formation de La Turbie. À Moscou, c’est l’occasion de boire un café et de parler de football. Henry évoque son immense envie de s'entraîner, son coeur monégasque, la Coupe du Monde. L'interview dure et Vasilyev est séduit. Mais Jardim est bien en place à l’ASM, la saison n’a pas encore commencé, tout va bien. C'était un premier contact, il y a …

Vous avez encore 80% de cet article à lire.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.