Google Pixel 3 XL : le test complet

Ce n’est un secret pour nous, nous adorions le Pixel 3. Avec une navigation photo extrêmement douce, puissante et douée, le smartphone de Google a été un succès sur 01net.com. En théorie, le Pixel 3 XL a tout pour nous ravir de la même manière, car les différences sont minimes. Tout est identique, à l'exception de la taille de l'écran et de la capacité de la batterie. Le Pixel 3 XL est-il au même niveau d’excellence que le petit format? Son prix de 959 euros (modèle 64 Go) est-il justifié? C'est ce que nous verrons dans ce test.

Pour éviter de nous répéter, nous ne parlerons pas ici du berceau de charge sans fil "Pixel Stand" ou de certaines fonctions logicielles liées à l'appareil photo, telles que la fonction Auto Motion Focus ou Playbooth. Si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire en parallèle le test du plus petit pixel 3.

L'entaille de la mort

Attaquons-nous immédiatement avec le point le plus controversé: l'encoche de Pixel 3 XL. Il est présenté alternativement comme énorme, honteux ou moche… Les réseaux sociaux ne sont plus tendres depuis l'annonce du smartphone. Il faut dire qu'il y a quelque chose à critiquer. Bien plus élevé que la plupart des mobiles concurrents, il occupe une place disproportionnée sur l'écran. Un point en séries éliminatoires? Plutôt anecdotique dira. Nous l'oublions très vite. Certes, nous préférerions quelque chose de plus minimaliste, comme la goutte d’eau du OnePlus 6T, mais c’est vraiment plus inquiétant après quelques heures d’utilisation.

Lionel Morillon – 01net.com
– Difficile de ne pas voir l'encoche du Pixel 3 XL.
Pour le reste, le design du Pixel 3 XL est identique à celui du Pixel 3. Le fond du verre, semi-mat mi-brillant, est plutôt agréable à l'oeil et ne prend pas d'empreintes digitales. A l'avant, l'appareil présente comme principal défaut (outre sa grande encoche) une bordure beaucoup trop épaisse sous son écran. Notez que l’écran de notre Pixel 3 XL a vite gratté pour un appareil utilisé moins d’un mois et ce, malgré nos précautions. Nous vous conseillons d'utiliser un film protecteur.

Lionel Morillon – 01net.com
– À l'arrière du smartphone, il y a un capteur d'empreinte digitale.
Comme pour le petit modèle, nous regrettons le choix de Google de placer le bouton de déverrouillage au-dessus des boutons de volume. Une très mauvaise idée. Chaque fois que vous essayez d'augmenter le son, vous éteignez l'écran. Lorsque vous souhaitez déverrouiller le smartphone avec son pouce, nous touchons le bouton de volume "-" … Une erreur d'ergonomie assez regrettable.

Lionel Morillon – 01net.com
– Le pouce tombe naturellement sur le bouton de volume "moins" et non sur le bouton de déverrouillage.
Un écran qui manque de luminosité

L'écran du Pixel 3 mesure 5,5 pouces, celui du Pixel 3 XL en fait 6,3. Un choix qui nécessite l'utilisation de l'appareil à deux mains. Passé ce détail, l’écran du Pixel 3 XL est idéal pour regarder des vidéos ou lire est l’avantage des grands formats. Google a choisi un quadri-définition AMOLED Quad HD + (2960×1440), offrant une meilleure lisibilité, grâce à une résolution élevée de 522 points par pouce. Mais regardons les choses en face, seuls les yeux les plus vifs y seront vraiment sensibles.

Lionel Morillon – 01net.com
– Les deux tailles de Pixel 3.
Selon les mesures en laboratoire de 01net.com, l'écran du Pixel 3 XL est aussi performant que celui des petits modèles. Sa luminosité maximale de 413 cd / m2 (contre 421 cd / m2 sur la version 5,5 pouces) est un peu faible lorsque vous utilisez l'appareil photo à l'extérieur au soleil, mais est satisfaisante le reste du temps. Son contraste est infini, la technologie OLED l'exige, et ses couleurs sont plus fidèles à la réalité. Par défaut, nous avons mesuré un Delta E de 3,37, qui peut être amélioré à 2,70 en choisissant le mode d’affichage "Naturel". Pour rappel, plus le Delta E est proche de 0, plus les couleurs sont correctes.

Meilleure autonomie

L’autonomie était le talon d’Achille du Pixel 3 (même s’il restait tout à fait honorable), le Pixel 3 XL est bien meilleur. Sa batterie de 3430 mAh lui a permis de tenir 11h15 selon notre test d'autonomie polyvalente (résultat similaire au dernier iPhone) alors que son autonomie de communication s'approche des 26h. En utilisation, le Pixel 3 XL ne nous posait aucun problème pour tenir une journée entière. En voyageant à l’étranger comme pour une journée de travail banale, le smartphone n’a pas besoin d’être rechargé avant notre retour chez nous le soir.

Un délice d'ergonomie

En utilisation, le Pixel 3 XL est un bonheur. Tout est fluide, les animations suivent la pression du doigt au millimètre et l'appareil ne semble jamais chauffer, même dans les applications les plus gourmandes en ressources, comme les jeux. Merci au Snapdragon 845 qui équipe l'appareil, mais surtout à la connaissance du logiciel Google. C'est le smartphone Android qui nous a le plus impressionné ces derniers mois car tout semble avoir été parfaitement optimisé.

Le Pixel 3 XL est bien entendu livré avec la dernière version d'Android (Pie). Nous avons le système d'exploitation mobile tel que Google l'avait imaginé, avec tous ses avantages et les quelques limitations qui l'accompagnent (peu d'options de personnalisation, par exemple). Notez que le smartphone ne dispose que de 4 Go de RAM mais que ce n’est pas vraiment un problème dans la vie quotidienne. Un peu comme l'iPhone, le logiciel est tellement bien optimisé qu'il n'est pas nécessaire de forcer le matériel.

01net.com
– L'interface du Pixel 3, tout en sobre.
Comme tout smartphone "made by google", le Pixel 3 XL possède des fonctionnalités logicielles exclusives. Nous avons dédié un article que nous vous invitons à lire en cliquant sur le lien ci-dessous:

La seule plainte qui puisse être faite contre le Pixel 3 XL au niveau logiciel est le manque de reconnaissance faciale. Pourquoi Google, mais pourquoi? Pour déverrouiller votre smartphone, vous devez passer par un code ou, plus simplement, par le capteur d'empreinte digitale situé à l'arrière de l'appareil. Mais quand il est placé sur une table, il faut le soulever. Pour un appareil vendu à partir de 959 euros, c'est déplorable …

Le doué de la photo

Module de caméra double, triple et même quadruple … À l'heure où les fabricants multiplient les capteurs, Google montre une arrogance infinie en ne s'appuyant que sur une seule caméra principale de 12 Mpix ouvrant à f / 1.8. Vous savez déjà ce qui suit: comme son petit frère, le Pixel 3 XL met une tape sur les mains de la concurrence. Le savoir-faire logiciel de Google est tel que les photos sont sublimes, pour le grand public, de jour comme de nuit. L'utilisateur n'a rien d'autre à faire que d'appuyer sur le bouton. Magique.

Comment Google réalise-t-il un tel exploit? Il utilise un système appelé HDR + qui consiste à prendre des dizaines de photos simultanément à chaque fois et à analyser les meilleurs éléments de chacune d’elles pour finalement recréer la photo parfaite. La photo prise par le Pixel 3 XL n’a souvent aucun rapport avec celle que vous pensiez prendre (en regardant l’aperçu de l’application Appareil photo avant le déclenchement de l’obturateur). Le traitement algorithmique rend l'image beaucoup plus belle.

01net.com
– Panorama réalisé sur Pixel 3 XL.

Sans une seconde caméra pour mesurer la profondeur de champ, le Pixel 3 XL ne dispose pas d'un mode portrait au sens matériel du terme. Il ajoute artificiellement le flou derrière un sujet (le soi-disant effet bokeh) à travers ses algorithmes et le résultat est plutôt réussi. Le smartphone est encore un peu difficile à déterminer les limites de certains éléments comme les bras ci-dessous.

La nuit, le Pixel 3 XL est tout aussi excellent. Il gère magnifiquement les variations de lumière et parvient à restituer parfaitement tous les détails. Un petit exploit dans le monde des smartphones.

Le Pixel 3 XL proposera en novembre un mode de vision nocturne améliorant encore la qualité des photos lorsque l’éclairage est faible. Nous l'avons testé ici en avant première:

En bref, le Pixel 3 XL peut ne pas disposer d'un téléobjectif, d'un capteur dédié au mode portrait ou à très grand angle, son appareil photo excelle malgré tout dans tous les domaines. Ce smartphone est une joie à utiliser.

01net.com
– Selfie ultra grand angle avec le Pixel 3 XL.

À l'avant, le Pixel 3 XL dispose de deux caméras. Un capteur grand angle et un capteur ultra grand angle. Ce dernier facilite la création de photos de groupe dans des selfies. Aucun effet fish-eye n’est à déplorer grâce à des patchs efficaces de type logiciel.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.