Des porteurs de missiles russes Tu-160 ont traversé le pôle Nord

Jamais "White Swans" n'a atterri si près des côtes des États-Unis [видео]

Deux porte-missiles stratégiques ont effectué un vol de la région de Saratov à Tchoukotka. Photo: écran vidéo

Changer la taille du texte: AA

Les bombardiers stratégiques Tu-160 ont effectué un vol unique de la région de Saratov à Tchoukotka, qui a duré au total 9 heures et 50 minutes. Les porte-missiles ont dû se ravitailler directement dans les airs pour accomplir la tâche de direction et se rendre au pôle Nord.
Le vol d’aéronefs à longue portée vers l’aérodrome d’Anadyr a eu lieu en août 2018, mais les images de ce qui se passait dans les airs n’ont été publiées que maintenant. Les pilotes ont dû franchir plus de huit mille kilomètres et l’entraînement à la base d’Engels a été particulièrement rigoureux.
Avant cela, les «Cygnes blancs» n’avaient jamais atterri aussi près des côtes des États-Unis, le site de la chaîne de télévision «Zvezda».
Rappelons qu’en mai dernier, il a été décidé de renforcer la protection des frontières russes dans l’Arctique et d’envoyer des bombardiers Tu-160. Les autorités de la Fédération de Russie ont pris de telles mesures car cette région revêt une importance stratégique pour l’Etat, rapporte le site Internet kp.ru.

Les porte-missiles russes Tu-160 ont traversé le pôle Nord.

Abonnez-vous à la news YCL! .

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.