Depor frappe Malaga avec un retour en force

0
33

Le Les sports il se leva de la toile et prit la premier assaut contre Malaga (4-2), qui a marqué deux buts lors de sa visite au stade Abanca-Riazor et devra revenir dans son peloton samedi prochain s'il veut continuer à opter pour la promotion. Ce jeudi sera mesuré Majorque et Albacete à Son Moix dans la première manche du deuxième tour.

Au début, Malaga a mis sur le sol ce qu'il avait parfaitement détaillé Víctor sur la piste. C'était un match spécial pour l'entraîneur madrilène, ancien joueur du Deportivo et son entraîneur jusqu'à ce qu'il soit licencié à la fin de la saison 2015/16 pour ses problèmes avec les joueurs.

Confortable à Riazor, les visiteurs avertis avec un centre Ontiveros Il a été empoisonné et est monté haut (min 9) et a tiré sur Boulharoud qui est passé devant le but (min 10).

But de Luis Hernández

Le Malaga à l'écoute, le Deportivo a grincé. Un ballon accroché par Ontiveros, après une défensive mal défendue par Cartabia, Luis Hernandez s'est connecté au plaisir de la région pour donner l'avance à son équipe.

Les Andalous ont donné le premier, mais ont concédé immédiatement après. Fede Ricca il a donné aux Galiciens une pénalité sur David Simón et Carlos Fernández Il ne l'a pas manqué. Le tirage a inspiré Deportivo, Fede Cartabia a montré sa vitesse en contre-attaque et Keidi Bare l'éjection a été joué pour l'arrêter après avoir vu comment il avançait et courait le but de Munir à une demi-heure.

Mais Málaga reprend le contrôle et Deportivo hésite à nouveau en défense, sachant qu'il ne peut concéder. Simon et Duarte ont donné des mètres à Ontiveros et la fin l'a remercié. Frappé de la main droite et l’effet a surpris Dani Giménez, qui cette semaine a entraîné des ennuis.

Lucidité après le repos

Al Deportivo se sentait bien intermédiaire. Il est revenu sur le terrain avec la lucidité qui lui avait manqué à la première période. Il a fait un pas en avant et Málaga a voulu jouer trop tôt avec le temps.

Les Coruñeses ont retrouvé l'égalisation onze minutes après la reprise avec un tir du pied gauche. Pedro Sánchez dans la zone de passer de Cartabia et le match a éclaté. L'arbitre a gracié le deuxième jaune de Pedro Sanchez pour une faute sur Ontiveros presque sur la droite du terrain et le joueur de Málaga l'a écrasé dans un poteau.

De ce qui pourrait être un nouvel avantage pour les visiteurs, il a été transmis à la retour Deportivo avec une tête de Carlos Fernández sur la ligne (min.63). Martí était alors assis, Pedro Sánchez, qui a été congédié par Riazor avec les supporters debout. Son équipe était pour la première fois devant.

Borja Valle scelle la pièce

Le Malaga a essayé de contenir son rival, mais a échoué. Pau Torres Il a été «touché» et Luis Hernandez lui a dit de se coucher. Lorsque l’arrière central est entré sur le côté après avoir été servi, Deportivo a exploité la supériorité avec un pitch de Borja Valle très serré à un poste pour mettre la pièce.

Pau a dû demander la monnaie et Deportivo a commencé à gérer le chrono du match retour, samedi à La Rosaleda. Les Andalous seraient arrivés avec moins d'inconvénient si Dani Giménez ne l'avait pas éliminé Leschuk Blanc un coup de tête à la dernière minute.

. (tagsToTranslate) Deportivo de La Corogne (t) Málaga CF

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.