Décès d'Oliver Hoare, l'amant de la princesse Diana: Royal «rêvait» de la vie avec un marchand d'art

Décès d'Oliver Hoare, l'amant de la princesse Diana: Royal «rêvait» de la vie avec un marchand d'art

L’ancien marchand d’art, dont Diana serait devenu «obsédé», est décédé à l’âge de 73 ans à son domicile en France, selon le Daily Mail.

Le père de trois enfants marié était un ami proche de Charles.

Il aurait entamé une liaison avec l'épouse de Charles, la princesse Diana, en 1992, après la mort de son père Earl Spencer.

La princesse Diana aurait confessé à sa confidente, Lady Bowker, qu'elle «rêvait de vivre en Italie avec le beau Hoare».

Un ancien garde du corps a raconté comment il avait déjà vu M. Hoare "à moitié nu derrière un arbre de laurier dans un couloir du palais de Kensington, en train de fumer un cigare".

Sa relation avec Diana a pris fin lorsque sa femme Diana, née en France et âgée de 16 ans de plus que Diana, a menacé de divorcer.

M. Hoare était un ami de Charle et lui et sa femme, avec qui il restait marié, avaient été invités au château de Windsor.

Mais quand sa femme a menacé le divorce en 1993, il a rompu l'affaire.

Selon certaines informations, cela aurait incité Diana à bombarder sa maison d'appels téléphoniques.

M. Hoare aurait contacté la police à propos des appels.

Dans une interview accordée à Panorama en 1995, Diana a avoué l’avoir appelé mais a déclaré: «Sur une période de six à neuf mois, à quelques reprises, mais certainement pas de manière obsessionnelle».

M. Hoare était étudiant en histoire de l'art à la Sorbonne avant de rejoindre Christie's en 1967.

Plus tard, il est devenu un spécialiste de l'art islamique et aurait vendu des œuvres d'art du Qatar Saoud Al Thani, d'une valeur de plus de 20 millions de livres sterling.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.