Home » Dance lance son service d’abonnement e-bike à Berlin – TechCrunch

Dance lance son service d’abonnement e-bike à Berlin – TechCrunch

by Nouvelles

startup allemande Danser lance son service d’abonnement dans sa ville natale de Berlin. Pour un forfait mensuel de 79 € (environ 93 $ au taux de change d’aujourd’hui), les utilisateurs obtiendront un vélo électrique conçu sur mesure ainsi qu’un accès à un service de réparation et d’entretien à la demande.

Fondée par les anciens fondateurs de SoundCloud et Jimdo, la société a réussi à lever des fonds importants avant de lancer son service. BlueYard a dirigé le tour de table de la startup tandis que HV Capital (anciennement connu sous le nom de HV Holtzbrinck Ventures) a dirigé le tour de série A de 15 millions d’euros de Dance, qui représentait 17,7 millions de dollars à l’époque.

La raison pour laquelle Dance avait besoin de tant de capitaux est que l’entreprise a conçu son propre vélo électrique en interne. Appelé Dance One, il est doté d’un cadre en aluminium et pèse environ 22 kg (48,5 lb). Il a une seule vitesse et il s’appuie sur son moteur électrique pour vous aider à passer de 0 à 25 km/h.

Et le meilleur, c’est que vous pouvez retirer la batterie au lithium et la brancher à la maison, ce qui manque cruellement aux vélos électriques de VanMoof. De cette façon, vous n’avez pas besoin de transporter tout votre vélo dans les escaliers. Les personnes vivant dans des appartements apprécieront cette fonctionnalité. Les utilisateurs peuvent s’attendre à recharger la batterie après avoir parcouru 55 km.

Crédits image : Danser

Le Dance One utilise une ceinture en carbone afin qu’il ne nécessite pas beaucoup d’entretien. À l’avant du vélo, il y a un support pour smartphone intégré qui devrait être compatible avec les étuis populaires conçus pour ce type de supports. Vous pouvez contrôler le niveau d’assistance électrique avec les boutons du guidon. Il existe trois modes différents : assistance élevée, assistance faible ou pas d’assistance du tout.

Le vélo est livré avec des feux avant et arrière que vous pouvez également activer avec un bouton. Côté freins, Dance a opté pour des disques hydrauliques. Vous pouvez éventuellement ajouter un panier ou des sacoches de selle à l’arrière du vélo.

Comme d’autres vélos électriques populaires de VanMoof ou Cowboy, vous pouvez verrouiller et déverrouiller le vélo de danse à partir d’une application mobile. La société a intégré des puces GPS et Bluetooth dans le cadre du vélo. Bien sûr, vous devez également utiliser une serrure traditionnelle en plus de la serrure intelligente.

Sur le papier, cela ressemble à un joli vélo électrique pour les balades en ville. Les utilisateurs devront payer 79 € par mois pour avoir accès à un vélo. Il n’y a pas d’engagement de temps ni de frais initiaux. Si vous voulez vous abonner juste pour l’été, vous pouvez le faire. Si vous avez un problème avec votre vélo, l’entreprise enverra un mécanicien pour le réparer pour vous.

Dance a testé le service auprès de centaines d’utilisateurs bêta et des « milliers » de vélos sont désormais disponibles pour les nouveaux utilisateurs. Alors que la société se concentre pour l’instant sur Berlin, elle prévoit de s’étendre à d’autres villes allemandes et européennes à l’avenir.

La danse sera en concurrence avec une poignée d’autres services à travers l’Europe, tels que Swapfiets, ou Véligo à Paris. Il concurrencera également indirectement les vélos partagés à la demande, tels que Lime et tous les différents services de partage de vélos publics-privés dirigés par les villes en Europe. Et bien sûr, certaines personnes finiront par acheter leur propre vélo électrique.

Mais Dance semble être une offre bien conçue avec un beau vélo et beaucoup de flexibilité pour l’utilisateur final. Je suis sûr que la startup n’aura aucun problème à trouver des clients à la recherche d’une expérience de bout en bout transparente.

Crédits image : Danser

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.