Home » Crime Branch interroge le PDG de la République pendant 9 heures | Nouvelles de l’Inde

Crime Branch interroge le PDG de la République pendant 9 heures | Nouvelles de l’Inde

by Nouvelles
MUMBAI: Le Mumbai branche du crime le dimanche interrogé Vikash Khanchandani, PDG de Republic TV, pendant neuf heures, dans les Television Rating Points (TRP), qui implique des paiements allégués à des foyers où les téléviseurs ont été maintenus à l’écoute de certaines chaînes afin d’augmenter leur audience.
Parmi les autres dirigeants de la chaîne, la police a enregistré la déclaration du COO Hersh Bhandari et a interrogé le chef de la distribution Ghanshyam Singh à Daman. Singh, qui se trouvait dans une station balnéaire, a été emmené au poste de police de Nani Daman et interrogé pendant sept heures.
La police, qui a écrit à une banque pour obtenir les détails du compte de Republic, a déclaré qu’elle avait reçu les déclarations. Une équipe de police de l’aile des infractions économiques (EOW) examinait les dossiers.

La police a également pris des accusés arrêtés Vishal Bhandari (21), un ancien employé de Hansa Research Group Pvt Ltd, qui a installé les bar-o-mètres dans les maisons pour mesurer l’audience, à sa résidence pour une recherche. Les enquêteurs ont déclaré avoir trouvé un journal de la maison de Bhandari contenant les noms des chaînes de télévision et des ménages qui ont reçu des récompenses.

La police a jusqu’à présent arrêté Bhandari, Bomapallirao Mistry (44 ans), propriétaire de Fakht Marathi Shirish Shetty (44 ans) et propriétaire de Box Cinema Narayan Sharma (47 ans). Ils ont affirmé que Bhandari paierait Rs 400 à Rs 500 à certains ménages, où des bar-o-mètres ont été installés, pour garder des chaînes spécifiques ou leurs téléviseurs allumés. Mistry est soupçonné d’acheminer les paiements.
Les enquêteurs ont recherché les coordonnées bancaires de la chaîne Fakht Marathi et de Box Cinema. «Sajjan Agarwal, CFO, Fakht Marathi, devrait venir lundi. Il reste à Indore », a déclaré un officier.

Khanchandani, Bhandari et Singh de Republic TV ont de nouveau été convoqués lundi. Shiva Sundaram, directeur financier de Republic TV, a informé la police qu’il se présenterait après le 14 octobre. Sundaram a été convoqué à comparaître samedi mais ne s’est pas présenté.

Priya Mukherjee, COO Republic TV, a également été convoquée mais elle n’a pas pu le faire. “Mukherjee nous a laissé entendre dimanche matin qu’elle était à Bangalore et qu’elle ne pouvait pas venir en raison de la pandémie”, a ajouté le policier.
Dans un communiqué dimanche soir, Republic TV a déclaré que son PDG, son directeur général et un membre senior de l’équipe de distribution avaient été interrogés pendant 20 heures.
Selon le communiqué, la chaîne a été «choquée d’apprendre» qu’en interrogeant son PDG, la police a fait «de multiples tentatives» pour déterminer comment la chaîne avait réussi à accéder à la plainte de Hansa qui «faisait plusieurs mentions d’une chaîne rivale sans une seule référence. of Republic TV, Republic Bharat ou toute filiale du Republic Media Network. »
La chaîne a déclaré que la plainte qui forme la base de la FIR était dépourvue de toute mention de République.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.