Coronavirus en Belgique: le nombre de contaminations se stabilise, sauf à Bruxelles

L’Institut Scientifique de Santé Publique, Sciensano a publié des chiffres relatifs à l’épidémie de coronavirus en Belgique dans son tableau de bord quotidien.

UNESi la progression des nouveaux cas détectés en Belgique semble continuer à ralentir, le nombre de cas enregistrés à Bruxelles est à nouveau en hausse avec 6,73 nouvelles infections quotidiennes pour 100 000 habitants (contre 6,16 la veille). Pour rappel, si la Région franchit le seuil de 7,14 cas par jour pour 100 000 habitants (soit 50 par semaine), l’obligation de porter un masque sera étendue sur tout le territoire bruxellois. Cependant, les premières tendances suggèrent que ce ratio augmentera encore au moins au cours des deux prochains jours.

Dans la province d’Anvers, la stabilisation du nombre de cas quotidiens est confirmée. Il y a même des signes d’un début de déclin. A Liège, toujours deux fois moins touchée qu’Anvers, on pourrait croire au début de la stabilisation, qui devra être confirmée dans les prochains jours.

Numéros du jour

Au niveau national, en tout cas, le ralentissement en cours est là. Du 1er au 7 août, 588 tests de coronavirus positifs ont été enregistrés en moyenne chaque jour, soit une augmentation de 11,2% par rapport à la semaine précédente. Cette augmentation était de 16% lundi et de 19% dimanche. Au cours des dernières 24 heures, cet indicateur fait même du surplace. Le nombre de nouveaux cas quotidiens tend donc progressivement à se stabiliser.

Légère augmentation des hospitalisations

Les hospitalisations augmentent légèrement, avec une moyenne de 28 admissions quotidiennes entre le 4 et le 10 août (+ 15%). Selon le rapport publié ce mardi matin (qui reflète la situation dans les hôpitaux dimanche soir), 312 lits d’hôpitaux étaient occupés par des patients infectés par le coronavirus. 73 étaient en soins intensifs, dont 42 nécessitaient une assistance respiratoire.

La Belgique déplore le décès de 9 879 patients, soit 7 de plus que dans le bilan de la veille.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.