Tuesday, February 18, 2020

Barcelone déclare une urgence climatique et prévoit de créer des zones à très faibles émissions | Catalogne

Must read

Apple de Warren Buffett s’envole au rythme des résultats du quatrième trimestre

Les actions d'Apple Inc. (NASDAQ: AAPL), la principale participation de Warren Buffett (métiers, portefeuille) de Berkshire Hathaway Inc. (NYSE: BRK.A) (NYSE: BRK.B), ont clôturé...

Procédure de suppression de Donald Trump, mode d'emploi

Avertis par un lanceur d'alerte, les démocrates ont ouvert le 24 septembre une enquête sur ce que l'on appelle désormais "l'affaire ukrainienne". Donald Trump...

Le fils d’un travailleur humanitaire des Nations Unies tué au Soudan du Sud est libéré et retrouve son père

"Nous sommes très reconnaissants que le garçon soit en sécurité et soulagé que cette épreuve qui dure depuis près de dix semaines soit enfin...

Barcelone a officiellement déclaré mercredi une urgence climatique avec un ensemble de 103 actions visant à réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (sur la base de 1992, la première année dont la ville dispose) documents demandés par les mouvements environnementaux). Cela se traduit par la réduction de deux millions de tonnes de CO2, dont un quart veut être atteint en limitant considérablement l’utilisation de la voiture, même si elle ne quantifie pas le nombre de véhicules qui arrêteront de conduire. Au total, la mairie investira 563 millions d’euros.

Les principales actions prévues sont de la zone à faibles émissions (ZBE, déjà en place) pour opposer son veto aux voitures les plus polluantes jusqu’à cinq fois (jusqu’à 15 kilomètres carrés) les espaces de circulation restreints, pour limiter la circulation à 30 kilomètres par heure à plus de la moitié des rues ou à faire des places devant les écoles de la ville et 10 nouveaux parcs ou “axes verts”.

“Nous voulions que ce ne soit pas une déclaration rhétorique, mais un document de mesures qui marquent un avant et un après”, a déclaré le maire Ada Colau lors de la cérémonie de déclaration d’urgence, dans la salle solennelle des Cent. Conseil municipal et devant les représentants des entités participantes. Colau a rappelé les paroles de Greta Thunberg: “Ce n’est pas un exercice, la maison est en feu”, expression utilisée par la campagne de communication avec laquelle la déclaration serait diffusée. Le maire a également rappelé que les villes sont les principales sources d’émissions et a déclaré que “défendre la justice climatique est une question de démocratie”. “Nous manquons de temps et il n’y a pas de raccourcis.”

“Faire de la place dans la voiture”, a déclaré Janet Sanz, maire adjointe de l’urbanisme, de l’écologie et de la mobilité, qui a également annoncé que la création de zones à émissions ultra faibles (dans des environnements fortement pollués) serait étudiée. ou sensible), ou un péage urbain. La déclaration vise également à multiplier par 20 l’énergie solaire sur les toits des équipements, les bâtiments résidentiels ou même les usines; et rénover énergiquement 10 000 maisons par an.

Avec ce document, qui a travaillé avec 200 entités dans la ville au cours des six derniers mois, Barcelone devient la première grande ville espagnole à accompagner ses mesures spécifiques de lutte contre le changement climatique de mesures spécifiques. Sur la centaine de mesures, plus de la moitié (53) dépendent exclusivement du conseil municipal; le reste, de la Métropole, de la Generalitat ou encore de l’Etat. Et dans certains cas, également à des particuliers ou à des entreprises privées.

La déclaration comporte également un large éventail de demandes et d’exigences en matière d’infrastructures qui ne dépendent pas uniquement de la ville. Demandez plus de voies de bus ou à forte fréquentation sur les accès routiers, des investissements pour Rodalies, terminez le métro L9 (une infrastructure de la Generalitat dépourvue de section centrale) ou reliez les deux réseaux de tramway à la Avenida Diagonal. Il appelle également le port et l’aéroport à réduire leurs émissions et à revoir leurs plans de croissance, une question sur laquelle le conseil municipal n’a pas compétence. Dans le cas du port, cela dépend de l’État et de la Generalitat; L’aéroport est géré par Aena.

Le document aborde d’autres questions concernant le modèle économique de la ville, la consommation, la nourriture ou le modèle de santé de ses citoyens. Par exemple, sur la distribution de biens, il propose de créer une taxe sur la distribution de colis de plateformes technologiques. Réglez également le stationnement dans la rue dans toute la ville, analysez l’impact du tourisme sur la durabilité, effectuez la collecte des déchets individuels (pour récompenser la personne qui recycle le plus) et progressez vers l’élimination des plastiques à usage unique. utiliser.

Il existe également des actions dans le domaine de la santé ou de la nutrition. Suggère d’introduire des régimes alimentaires plus sains, avec des produits locaux, verts et moins de viande dans les écoles, ou d’étudier la réglementation des établissements de restauration rapide et ultra-rapide à proximité des écoles; ou créez 100 «abris climatiques» dans les installations municipales où vous pouvez aller si une vague de chaleur est déclarée.

.

- Advertisement -

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest article

Outlook Cut d’Apple relance les questions sur la dépendance excessive de la Chine

(Bloomberg) - Pour la deuxième fois en autant d'années, Apple Inc. a dû tempérer ses perspectives de ventes en raison de changements inattendus en...

Le passé controversé d’une candidate au Bachelor revient la hanter à nouveau [Video]

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) - sm Mt (0.8em) - sm" type = "text" content = "On Le célibataire Lundi,...

David Price et Mookie Betts pensent que la sécheresse des Dodgers World Series peut les rendre «affamés» pour un autre titre – NBC Los...

Les nouveaux membres des Dodgers de Los Angeles, le lanceur David Price et le voltigeur Mookie Betts vivaient leur vie quotidienne quand ils chacun a appris...

Le président Assad promet de poursuivre son offensive dans le nord-ouest

Forces syriennes dans la région d'al-Lirmoun, au nord d'Alep, lundi 17 février 2020. LOUAI BESHARA / AFPPoussé par la reconquête de territoires...

La “conférence de financement” commence ses travaux mardi

Alors que les députés entamaient lundi l'examen du projet de loi sur la retraite, le "conférence de financement», Installé fin janvier par le Premier...