Azc Overloon reste ouvert : 500 demandeurs d’asile sortis, 150 titulaires du statut en

Une touche spéciale pour le centre de demandeurs d’asile à Overloon. La commune de Land van Cuijk souhaite accueillir 150 titulaires de statut sur le site à un rythme accéléré. Remarquable : Le centre pour demandeurs d’asile devait fermer ses portes jeudi car les habitants en avaient fini avec les nuisances de certains demandeurs d’asile.

En raison du flux continu de réfugiés et des lieux d’accueil surpeuplés, la municipalité de Land van Cuijk souhaite accueillir 150 réfugiés avec un statut maintenant au lieu de dans un an comme cela avait été convenu. Il s’agit de personnes autorisées à rester ici et qui viendraient effectivement habiter la commune l’année prochaine.

“Un tiers des centres pour demandeurs d’asile sont occupés par des personnes titulaires d’un titre de séjour”
Avec cela, la municipalité veut alléger la pression sur les centres de demandeurs d’asile qui débordent. Environ trente pour cent des places dans l’accueil ordinaire des demandeurs d’asile sont occupées par des personnes qui ont déjà un permis et sont autorisées à séjourner aux Pays-Bas.

L’année dernière, le conseil municipal de l’ancien Boxmeer a décidé que le centre pour demandeurs d’asile devait fermer en raison des nuisances causées par les demandeurs d’asile en provenance de pays sûrs. Le contrat avec l’Agence centrale pour l’accueil des demandeurs d’asile (COA) prendra fin jeudi et le centre pour demandeurs d’asile fermera sous sa forme actuelle. En conséquence, COA a récemment dû chercher un nouvel endroit où dormir pour cinq cents demandeurs d’asile.

Shifting avec les réfugiés
Désormais le centre d’accueil restera donc ouvert, mais sous une forme différente : non pas sous l’aile du COA, mais sous celle de la commune. Land van Cuijk prévoyait déjà d’accueillir 250 réfugiés de guerre ukrainiens dans le complexe. Cela signifie qu’il y aura désormais un ajout temporaire de 150 ressortissants étrangers avec un permis de séjour. Théoriquement, ils pourraient déjà vivre au centre pour demandeurs d’asile d’Overloon.

Selon la municipalité, 150 titulaires du statut proviennent de centres d’accueil de tout le pays. L’intention est que les titulaires du statut déménagent dans une maison de la municipalité d’ici un an et demi.

COA occupé à déménager
Le porte-parole du COA, Timo Waarsenburg, se dit satisfait des mesures prises par la municipalité. “Nous sommes satisfaits de tout lit que nous parvenons à économiser pendant cette période.” Au total, il en coûtera à l’organisme d’accueil 350 lits. L’année dernière, cinq cents demandeurs d’asile vivaient encore au centre des demandeurs d’asile, maintenant la municipalité reprend 150 titulaires du statut.

En attendant, le COA est toujours occupé à héberger les demandeurs d’asile qui ne sont pas autorisés à séjourner au centre pour demandeurs d’asile. La semaine dernière, il y avait encore environ 300 habitants. Selon le COA, il y en a désormais “considérablement moins”, mais le porte-parole ne peut pas donner de chiffres exacts. Ce groupe est éclaté et réparti sur les différents lieux d’accueil du Brabant. La question est de savoir si cela sera possible avant jeudi soir.

A LIRE AUSSI :

Azc Overloon fermé dans une semaine, pas encore de nouvelle place pour 300 demandeurs d’asile

La fermeture d’azc Overloon à cause de la nuisance est doublement ressentie : “Un petit groupe l’a ruiné”

Le conseil du village d’Overloon n’est pas satisfait du fait que le centre pour demandeurs d’asile reste ouvert

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT