Au lycée Marceau de Chartres, les élèves font de la webradio

| |

Pres de deux cents élèves volontaires du lycée Marceau à Chartres participent durant trois jours à la « Radio 100 % Lycéens », lancée par la Région Centre-Val de Loire. Cette initiative s’inscrit dans le dispositif “Ma région 100 % éducation”.

Depuis ce lundi 22 novembre, ces lycéens se transforment en journalistes en herbe, et s’initient aux fondamentaux de l’univers de la radio. Au programme de ces trois jours, une vingtaine d’émissions qui s’articulent autour du thème commun “Vivre ensemble”. Des émissions sur la culture et l’histoire, mais aussi des chroniques proposées en anglais et en espagnol.

Premiers pas à la radio

Tout au long de l’événement les diffusions sont retransmises, grâce à l’enregistrement avec la caméra. La première émission de cette série était consacrée à la littérature, avec différentes rubriques sur les lectures conseillées aux auditeurs, les bien faits de la littérature, et aussi l’interview, réalisée par une lycéenne, du directeur de la librairie l’Esperluette. Des chroniques choisies, réalisées et écrites par les lycéens eux-mêmes.

Connaissez-vous l’histoire du lycée Marceau de Chartres et comment il a traversé les guerres ?

Après une demi-heure d’émission diffusée en direct et quelques erreurs liées « au trac  », ce premier volet s’achève sous les applaudissements et avec un grand « ouf de soulagement », pour ces élèves, dont certains, viennent de vivre leur premier direct. Arnaud Helle, intervenant, et professionnel déployé pour l’occasion assure :

Ils se sont super bien débrouillés, pour cette première émission qui lance les trois jours de la webradio au lycée Marceau

Au total, ce sont près de dix heures de diffusion pour ces élèves du lycée Marceau qui participent à l’événement, accompagnés d’une quinzaine de professeurs.

Un projet citoyen et éducatif

L’objectif de cette radio, encourager les élèves à prendre la parole, et leur donner l’occasion de partager leur passion aux auditeurs. « C’est un vrai projet citoyen et éducatif. Les élèves sont en totale autonomie et choisissent la forme, les sujets, les intervenants. Nous, on leur donne juste la technique pour les accompagner durant l’émission », ajoute Arnaud Helle, mandaté par la région, chargé d’installer le matériel et à installer le studio itinérant.

Des lycéens de Fulbert, à Chartres, participent à des expériences scientifiques inédites avec Thomas Pesquet

Le lycée avait déjà participé en janvier 2021, pour la première fois à ce dispositif. « C’est super de pouvoir y participer à nouveau », témoigne Cécile Dessevre, professeure documentaliste au lycée Marceau, et animatrice du club de lecture. Cette animation ponctuelle permet de faire vivre le lycée et est très formatrice pour le lycée.

« Ça leur apporte de nombreuses compétences, leur permet de travailler en autonomie, et leur apporte confiance en soi. Ça permet aussi de préparer les élèves à prendre la parole en public. Et surtout on les prépare en douceur au baccalauréat, notamment à l’épreuve du grand oral ». Le lycée Marceau aimerait péréniser l’atelier et l’idée de créer un studio radio permanant est en reflexion.

Pratique. Vingt-sept lycées de la région participent à l’initiative, dont sept en Eure-et-Loir. Le studio itinérent prendra ses quartiers dès demain, jusqu’à vendredi au lycée Emile-Zola à Châteaudun. La Radio 100% lycéens reviendra à Chartres les 10, 11 et 12 janvier 2022 au Lycée Jehan-de-Beauce. Les émissions sont à retrouver sur le site inernet Yeps.

Jade Sauvée

.

Previous

La crise économique et sociale double le nombre de personnes qui dorment dans la rue dans la province d’Alicante | Radio Alicante | Présent

Quand les résidents et les touristes peuvent-ils retourner en Nouvelle-Zélande et en Australie ?

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.