nouvelles (1)

Newsletter

Amendes pour violation de la procédure d’entrée et de sortie de Crimée et CADLO annulées

Photo : president.gov.ua

Vladimir Zelenski

L’annulation des amendes pour violation de l’ordre d’entrée et de sortie du territoire temporairement occupé est temporaire.

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a signé une loi sur l’abolition temporaire des amendes pour violation de la procédure d’entrée et de sortie du territoire temporairement occupé. Les citoyens pendant la quarantaine ne seront pas condamnés à une amende s’ils ont violé en raison de circonstances humanitaires. À propos de ça informe service de presse du Cabinet du Président.

Le chef de l’État a signé la loi portant modification de la section II des dispositions finales de la loi ukrainienne portant modification de certains actes législatifs ukrainiens visant à prévenir l’émergence et la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19 sur des motifs temporaires de non-application Mesures pour violation de la procédure d’entrée ou de sortie du territoire temporairement occupé de l’Ukraine n° 1583-IX. Le projet de loi a été adopté par le parlement le 29 juin 2021.

“Cette loi prévoit que pour les citoyens ukrainiens qui vivent dans les territoires temporairement occupés, pendant la période de quarantaine ou pendant la période de blocage des activités du poste de contrôle, les mesures administratives ne seront pas appliquées pour les infractions administratives liées à la violation de la procédure pour entrer et sortir des territoires temporairement occupés, si de telles violations ont été commises en raison de circonstances de nature humanitaire, déterminées par le Conseil des ministres, “- a déclaré dans un communiqué du service de presse présidentiel.

On parle notamment de :

  • retour au lieu de résidence des citoyens ukrainiens et des membres de leur famille ;

  • regroupement familial;

  • maladie grave, décès de parents proches;

  • la nécessité de fournir des médicaments et produits médicaux ou de suivre un traitement en présence de maladies graves et/ou chroniques ;

  • le départ du territoire temporairement occupé de l’Ukraine d’une personne qui possède des documents confirmant le droit de séjour permanent ou temporaire dans un autre État ; franchissant le poste de contrôle par un enfant de moins de 16 ans, accompagné de l’un des parents (parents adoptifs) ou d’autres représentants légaux pour délivrer les documents d’identité de l’enfant et confirmer la citoyenneté ukrainienne ;

  • la nécessité d’accepter l’héritage.

La loi entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.

Plus tôt, nous avons écrit que Vladimir Zelensky a approuvé l’achat de locomotives à la France pour 750 millions d’euros. Ukrzaliznytsia recevra 130 locomotives de fret électriques avec une localisation importante de la production en Ukraine.

Ajoutons que la veille du président signé la loi sur les peuples autochtones… Le but de la loi est de définir le statut juridique des peuples autochtones et d’établir des garanties juridiques pour eux.

Nouvelles de Correspondant.net dans Télégramme. Abonnez-vous à notre chaîne https://t.me/korrespondentnet

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT