Agathe Auproux explique pourquoi elle a choisi de révéler son cancer

BALANCE TON POST – Elle voulait "briser un tabou". La chroniqueuse de "Ne touchez pas à mon message" Agathe Auproux, qui a annoncé lundi un diagnostic de cancer, a expliqué ce jeudi 14 mars dans "Balance your post", pourquoi elle avait choisi de révéler sa maladie.

"Je suis passée par une phase de déni complet", a déclaré la jeune femme de 27 ans, expliquant qu'elle voulait initialement cacher qu'elle avait un lymphome, un cancer du système lymphatique, la partie principale de son système immunitaire. système. "Je voulais absolument continuer le programme, je ne voulais pas que personne le sache, car je m'attendais à des réactions que je ne voulais pas recevoir", a-t-elle déclaré, indiquant qu'elle avait été diagnostiquée "en octobre-novembre" et qu'elle avait commencé un traitement " mi-décembre ".

Mais la chroniqueuse dit qu'elle s'est finalement retrouvée dans une situation "complètement schizophrénique". "J'ai eu une sorte de double vie à l'hôpital, et sur Instagram, où je partage quotidiennement avec des gens qui me suivent, j'ai trouvé un peu malhonnête" de faire semblant, poursuit Agathe Auproux.

"Il est devenu malsain de le cacher"

"Eh bien, je dois vous dire quelque chose, j'ai un cancer, un lymphome, je suis en chimiothérapie depuis la mi-décembre et depuis trois mois, je suis souvent à l'hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, J'ai un cathéter que je déteste sous la peau, mais tout va bien, tout va bien, je me repose, je ne vais pas mourir, je réagis très bien au traitement, "le chroniqueur a écrit lundi. Instagram.

Eh bien, je dois vous dire quelque chose. J'ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis la mi-décembre et depuis trois mois. Je suis souvent à l'hôpital, je suis très fatigué, je perds mes cheveux, j'ai un cathéter que je déteste sous ma peau. Mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne mourrai pas. Je réponds très bien au traitement. J'avais juste besoin d'arrêter de mentir, ou du moins d'arrêter de faire semblant tous les jours devant vous. Je fais de la photo et je pensais qu'il serait plus facile de tout garder pour moi. Il est finalement devenu complètement schizophrène et oppressant. Il est plus sain de l'assumer. Ça me soulage. Je n'ai absolument pas honte d'être malade. Je suis malade. Et je vais guérir. Mon corps abrite des cellules cancéreuses que je combat, mon énergie est en pleine forme. Je ne laisse pas plus de place au cancer dans ma vie que dans ces cellules. Mes remerciements infinis au personnel médical et hospitalier qui m'a accompagné dès le début (depuis septembre 2018 et les premiers examens avant de poser un diagnostic, sept mois déjà!), Ainsi qu'à mes proches qui vivent avec moi. Une pensée pour ceux qui sont touchés par la maladie, de près ou de loin. Je suis avec toi, de tout mon coeur. Ici. Donc, il est dit, et il est montré. Je me sens déjà mieux. Je ne cherche ni l'attention ni la compassion, je suis simplement heureux que vous le sachiez. Pour ma tranquillité d'esprit, qui est primordiale et que j'espère retrouver avec ce pas de vérité. Avec tout mon amour. Prenez soin de vous.

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) sur

Agathe Auproux, qui a rejoint l'équipe de Cyril Hanouna en 2017, dit qu'elle se sent "mieux dans sa vie chaque jour" depuis qu'elle a révélé sa maladie. "Il était devenu malsain de le cacher, je mettais des cols roulés tous les jours, je ne me mets plus de pression, ce qui me rendait fou était le flot de réactions, de messages, de gens qui m'expliquaient être dans des cas similaires ", dit-elle.

La jeune femme dit avoir reçu "beaucoup de messages de la part de l'hôpital me disant que quand on peut avoir un écho, une voix, une résonance, surtout que mon cancer touche particulièrement les jeunes, il est important de le banaliser pour le réduire. tabou ".

Voir aussi sur Le HuffPost:

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.