À la sonnerie: Indiana 68, Louisville 67 - Inside the Hall

Quelques réflexions sur une victoire 68-67 contre Louisville:

Comment cela s'est passé: Les choses semblaient plutôt sombres pour Indiana. Les Cardinals ont ouvert une avance de huit points en première demie et se sont retrouvés menés à la mi-temps par cinq sur la base d'une solide performance offensive. Louisville ne l’a pas retournée et par conséquent, elle offrait une belle apparence dans son demi-offensive. Les Hoosiers se sont toutefois regroupés à l'entracte et ont nettement mieux défendu en deuxième demie. Pendant un certain temps, il semblait qu'Indiana ne se remettrait peut-être pas de la crise, car elle possédait quatre possessions avec une chance de prendre les devants et de ne capitaliser sur aucune d'entre elles. Mais Rob Phinisee a frappé un 3 points pour donner aux Hoosiers une avance de 49-47. À partir de là, c'était un combat aller-retour. Mais un autre Phinisee à 3 points a donné l'avantage à Indiana avec un temps de jeu à 1:25 et a assuré la huitième victoire de l'équipe de la saison.

Artistes hors concours: Trois Hoosiers ont terminé à deux chiffres alors que Romeo Langford donnait le ton avec 21 points et que Juwan Morgan ajoutait 15 points et cinq rebonds. Phinisee mérite également une mention pour son embrayage 3 points dans les 10 dernières minutes.

Une statistique qui se démarque: Indiana a terminé avec un taux de rotation stellaire de 15 et les Hoosiers ont tenu Louisville, qui affichait l’un des taux de lancer franc les plus élevés (FTA / FGA) du pays, à seulement 13 tentatives de la ligne.

Statistiques individuelles finales d'IU:

Statistiques finales sans tempo:

Classé dans: Louisville Cardinals

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.