A BOLA – Sans Coates et Straw Sporting n’a jamais été vaincu (Sporting)

Ce vendredi, Rúben Amorim achève son 75e match en tant qu’entraîneur du Sporting contre Benfica. Coates en a raté six. En d’autres termes, il était dans 92% des matchs de poitrine d’Amorim.

Les Verts et Blancs n’ont été battus que lors d’un seul de ces six matches, bien qu’incontestablement : 1-5 contre l’Ajax pour la Ligue des champions. Pour le reste, victoires sur Mafra (2-0), V. Guimarães (1-0), Belenenses SAD (0-4), Famalicão (2-1) et Varzim (2-1), les trois derniers comptant pour le Coupe du Portugal et Coupe de la Ligue.

Palhinha est revenu au Sporting début 2020/2021 et a disputé 57 des 63 matchs que l’équipe a disputés depuis lors, 90 %. Sur les six matchs où il était absent de l’équipe, les lions n’en ont perdu que deux : Sporting-LASK (1-4) de la Ligue Europa 2020/2021. Aberdeen (1-0), Paços de Ferreira (2-0), Portimonense (2-0), Belenenses (4-0) et Varzim (2-1) ont gagné.

Il y a donc eu deux matchs à l’époque de Rúben Amorim où le Sporting n’avait pas Palhinha et Coates en même temps. Il a gagné les deux : 2-1 contre Varzim et 4-0 contre Belenenses SAD. Ce n’est qu’une indication, car ces deux adversaires des lions n’ont pas aujourd’hui le poids sportif de Benfica.

.

Previous

“Il ne s’est pas fait vacciner, il pensait que la mer guérirait tout”. Liliana Campos pleure la mort de son ami João Alexandre, plus connu sous le nom de Dapin, légende nationale du surf – Nacional

Les femmes enceintes séropositives ne se transmettent pas forcément aux bébés, voici les préventions

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.