Yves (Koh-Lanta) se confie sur sa rupture avec Carinne: “On ne se reverra plus jamais”

Entre Yves et Carinne, c’est fini! Si pendant de nombreux mois, les deux ex-aventuriers de Koh-Lanta avaient multiplié les clichés amoureux sur leurs comptes Instagram, ils ont finalement décidé de se séparer. Une nouvelle qui en surprendra plus d’un, alors qu’il y a quelques semaines, Yves a révélé Des gens purs ont eu “un gros coup de coeur“pour la jolie blonde. Au cours de cet entretien, il a également révélé: “C’était quelqu’un qui me plaisait déjà physiquement, puis mentalement. Et je n’avais pas tort.“Et pourtant, quelques semaines plus tard, il le dit haut et fort:”Nous ne nous reverrons plus jamais. Elle ne le veut pas, moi non plus.

Si aujourd’hui le duo est définitivement séparé, Yves ne nie pas qu’ils ont eu une belle histoire. Pour Des gens purs, il dit : “Le 13 août, cela fait onze mois que nous sommes ensemble. Les quatre premiers mois ont été très proches à tous points de vue.“L’ex-aventurier se développe:”Nous ne pouvions pas nous regarder sans être attirés l’un par l’autre. Nous ne sommes jamais restés longtemps sans nous voir et nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Nous nous sommes vus trente quarante fois ces premiers mois, minimum. Et quand nous étions loin l’un de l’autre, nous nous envoyions des textos toute la journée, tous les soirs jusqu’à très tard. Même pendant nos vacances, nous avons continué à nous écrire. C’était vraiment ce que nous appelons le coup de foudre.

Une tierce personne serait-elle responsable de leur rupture?

Alors que leur séparation ne date que de quelques semaines, Yves a accepté de raconter ce qui s’était passé: “Les six premiers mois se sont très bien déroulés, l’accouchement aussi. Nous vivions 24 heures sur 24 ensemble, tout allait bien. Mais il y avait toujours un parasite autour, jusqu’au début de nos vacances où tout a changé. Même si nous vivions loin les uns des autres, la distance géographique n’est pas la raison de notre séparation. C’est plutôt de la perversité (…)

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.