X Factor 2018: cinq auditions incontournables du premier épisode de la nouvelle série

X Factor 2018: cinq auditions incontournables du premier épisode de la nouvelle série

X Factor est de retour dans la boîte pour une autre année, avec des talents à couper le souffle et des histoires saccadées.

Avec trois nouveaux visages, parmi lesquels Louis Tomlinson de One Direction, Robbie Williams et sa femme Ayda Field aux côtés du patron Simon Cowell, il ya une foule de nouvelles personnalités.

Avec le premier épisode de samedi soir qui a donné le coup d'envoi à une autre série, il y avait du talent à saisir.

Voici nos cinq auditions incontournables d'un premier épisode bourré de personnalité.

Mix-Up: Cowell a été rejoint par trois nouveaux visages (Thames /Syco)

Danny Tetley

Le chanteur de bar Tetley incarne la définition du «retour enfant» lors de son audition.

Le joueur de 37 ans, qui a révélé ouvertement qu'il était venu à l'audition après avoir terminé son quart de travail à 4 heures du matin, a qualifié l'audition de «finale de la Coupe du monde» après avoir attendu 17 ans.

Sa performance de Andy I'm Telling You I'm Not Going de Jennifer Hudson lui a valu les éloges des quatre juges avant que le magnat de la musique Cowell ne monte sur scène pour s’excuser de le rejeter de Pop Idol il ya près de deux décennies.

Mal compris

Composé du duo Jeff et Stefan, le duo a orné la scène X Factor avec ses auras fraîches et ses mouvements de danse impeccables.

Interprétant la chanson originale Juicy Fruit, une chanson qu'ils ont décrite comme célébrant des «courbes voluptueuses», les deux artistes ont apporté à leur morceau une voix douce et une chorégraphie sans faille.

Incompris a certainement séduit le nouveau type Williams, qui a su laisser libre cours à sa personnalité.

Andy Hofton

Hofton, conseiller en service à la clientèle, est un fanatique de Williams autoproclamé, armé de cadeaux pour le DJ Rock et sa femme, tout en expliquant en détail comment Williams l’a inspiré tout au long de sa vie.

En parlant des paroles de sa chanson originale Castle of Love, Cowell n’a pas tardé à encourager Hofton à abandonner la piste pour son choix de deuxième chanson, Angels.

Mais l'homme de Macclesfield se retrouva bientôt à court de mots alors que Williams montait sur scène pour chanter avec lui, amenant le public stupéfait à leurs pieds.

Janice Robinson

La résidente du New Jersey, Robinson, a laissé les juges stupéfaits dès le premier moment où elle est sortie dans un ensemble de tête et de collier assorti plutôt élaboré.

Après avoir interprété la sortie de Livin ’Joy en 1995, Dreamer, Robinson a fait danser tout le vaste public de Wembley Arena et l’équipe de backstage avec ses voix puissantes.

L'athlète de 50 ans a été une bouffée d'air frais avec la piste de retour, obtenant son approbation de tout le panel.

Molly Scott

Scott avait 16 ans quand elle a déclaré qu’elle jouerait Man World de James Brown, mais ce n’était pas très long avant qu’elle se soit trompée sur son potentiel de superstar et sa voix rauque.

Le leader du boyband, Tomlinson, a comparé l’habitant du comté de Durham à une «petite Christina Aguilera» et a admis plus tard qu’elle lui avait fait vouloir le groupe «Girls» plus tard dans la compétition.

Scott a même obtenu l'approbation de Williams qui a admis qu'il conseillerait généralement aux jeunes talents de travailler en groupe pour acquérir de l'expérience. Il a affirmé qu'il était tellement impressionné qu'il était convaincu qu'elle avait le talent pour exceller seule.

Le facteur X se poursuit dimanche à 20 heures sur ITV

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.