Wilders demande la rectification d’Özcan Akyol : “Je ne veux pas priver les musulmans du droit de vote”

Geert-Jan Knoops, l’avocat de Wilders, écrit dans une lettre à Akyol que la déclaration du chroniqueur est « manifestement incorrecte ». Le PVV veut retirer le droit de vote aux personnes ayant la double nationalité et ne leur permet pas non plus d’occuper des fonctions politiques. “Cela n’a rien à voir avec les personnes ‘d’origine musulmane’.”

Cinq jours

Au nom de Wilders, Knoops exige qu’Akyol rétracte sa déclaration dans les cinq jours. Si ce n’est pas le cas, « le PVV envisagera une action en justice ».

Akyol ne semble pas très impressionné par la lettre. “Geert Wilders – monsieur la liberté d’expression – est offensé parce que j’ai dit qu’il voulait retirer le droit de vote aux musulmans. C’est une interprétation factuelle de cette position”, écrit-il sur Twitter, faisant référence à la position du PVV sur la double nationalité. “Les musulmans marocains ne peuvent pas renoncer à cette nationalité. Pleure bébé. Donc pas de rectification.”

Hors-jeu

La déclaration d’Akyol faisait suite à un commentaire de Johan Derksen, qui a déclaré dans le talk-show qu’il pensait que Wilders disait des choses très raisonnables “lorsque les arêtes vives” ont été supprimées. Akyol a répondu par sa décision sur les droits de vote, concluant: “Il se met à l’écart”.

Previous

Le téléphone le plus vendu en République tchèque reçoit Android 12 avec One UI 4

Vlhová a un certain petit globe derrière le slalom, Shiffrin a dépassé Stenmark

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.