Wesley Safadão a demandé un accord de 55 000 R$ dans la recherche sur les vaccins, selon le député

| |

Wesley Safadão (Crédit : montage de reproduction Instagram)

Le ministère public du Ceará (MP-CE) a pris la parole après le chanteur wesley coquine pour déclarer que l’agence avait demandé près d’un million de reais dans une proposition de ne pas poursuivre l’enquête le concernant, lui, sa femme, Thyane Dantas, et sa conseillère Sabrina Tavares, pour le fait que les trois ont été vaccinés contre Covid-19 illégalement. L’information vient de Splash, d’UOL.

+ ‘Je m’excuse auprès de la population’, dit Wesley Safadão d’avoir raté la ligne de vaccin

+ Wesley Safadão et sa femme n’acceptent pas l’accord du député pour sauter la file d’attente des vaccins

Safadão a refusé d’accepter le montant proposé par le député, de 720 salaires minimums (environ 738 000 R$) pour le chanteur et son épouse, en plus de 25 salaires (équivalents à 27 500 R$) pour son assistant.

L’agence a publié une note indiquant que le chanteur avait refusé l’offre du député et qu’il avait présenté une contre-proposition de 50 salaires minimums (environ 55 000 R$), qui n’a pas été acceptée par le ministère public.

“L’offre n’a pas été acceptée par les trois et, en contre-proposition, l’enquêteur a proposé le paiement du montant de 50 salaires minimums (environ 55 000 R$), ce qui n’a pas non plus été accepté par le MPCE”, indique la note.

Le député affirme également que la valeur calculée tenait compte des « paramètres juridiques et de l’estimation de la capacité économique et financière » de chaque enquêté, et a déclaré que, selon la loi, les trois devraient avouer l’irrégularité afin de signer l’accord.

« Enfin, en cas d’accord, et considérant que la procédure d’enquête pénale n’est pas close, des négociations peuvent encore être menées. Pourtant, jusqu’à ce vendredi matin (29/10), la défense des trois enquêtés n’a présenté aucune nouvelle proposition. S’il n’y a pas d’accord, le processus se poursuivra pour analyse par le GT-Covid, qui évaluera les prochaines étapes », précise le communiqué du député.

Safadão, Thyane et Sabrina ont été inculpés par la police civile il y a environ un mois pour détournement de fonds et violation des mesures sanitaires en raison d’une vaccination irrégulière contre le Covid.

savoir plus

+ Un homme accusé d’avoir tué sa mère et sa tante est retiré du public pour miauler

+ Recette de cupcake facile pour fêter Halloween
+ Les 20 camionnettes les plus vendues en 2021
+ Une expédition identifie un calmar géant responsable du naufrage du navire en 2011
+ Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter une mijoteuse
+ Sprinter devient camping-car complet ; rencontrer le modèle

+ Les médecins trouvent un morceau de ciment dans le cœur d’un patient pendant une intervention chirurgicale
+ Shark est capturé à MA avec les restes de jeunes manquants dans l’estomac
+ L’agence américaine met en garde : ne jamais laver la viande de poulet crue
+ Le passager attaque et arrache deux dents de l’hôtesse de l’air
+ Gel d’aloès dans la boisson : voir les bienfaits
+ L’astuce pour presser le citron devient un engouement sur les réseaux sociaux

+ Yasmin Brunet brise le silence

Previous

Apprendre à connaître la technologie de signal lumineux intelligent dans les appareils TP-Link pour étendre le signal Internet

Des scientifiques découvrent la cause de la progression de la maladie d’Alzheimer…

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.