Weah veut quitter le PSG - Football

Cantonal à la réserve du PSG pendant plusieurs semaines, malgré une bonne préparation, Timothy Weah souhaiterait être prêté au prochain créneau de transfert hivernal.

Bonne préparation et puis rien. Timothy Weah, qui avait déjà pris l'avantage lors de la pré-saison du PSG, a complètement disparu du radar. Buteur contre Caen en ouverture du championnat, et titulaire à Guingamp le week-end suivant, le jeune attaquant américain (18 ans) est ensuite rentré dans la réserve parisienne et ne l'a jamais quitté. Trouver le plus haut niveau avec les Etats-Unis, battu par la Colombie jeudi (2-4), donc c'était drôle. "Je traverse actuellement une période difficile au PSG car je n'ai pas le temps de jouer. C'était étrange de me retrouver sur le terrain, je n'ai pas joué depuis des mois", a-t-il déclaré à Sports Illustrated. Regrette-t-il de ne pas avoir quitté le club de la capitale pendant le créneau de transfert, alors que certaines équipes, dont Strasbourg, ont exprimé le souhait de l'attirer en prêt? Pas du tout. "C'était mon choix et une décision de famille", a-t-il déclaré. "En janvier, je serai prêt"
"Nous pensions qu'il n'était pas encore temps d'entrer dans une équipe qui ne voulait pas vraiment de moi ou qui aurait pu s'attendre à un impact immédiat de ma part", a-t-il déclaré. La saison est finie pour que je puisse au moins pouvoir m'entraîner, m'améliorer et jouer avec la première équipe, mais en janvier, je serai prêt à partir en prêt pour apporter mes qualités à une autre équipe et voir ce que je peux faire. la seconde moitié de la saison. "En attendant, Timothy Weah s'entraîne et apprend des grands noms Neymar, Kylian Mbappé et Edinson Cavani. Un privilège qu'il n'aurait pas eu ailleurs." Tout le monde me dit que j'aurais dû être prêté, je ne joue pas au PSG à Je suis toujours très heureux d’aller à l’entraînement, de les regarder et d’essayer de reproduire ce qu’ils font. C’est important de construire une carrière et de jouer à son jeu quand vous êtes jeune ", at-il ajouté. Et ce qu’il voit quotidiennement est suffisamment" fou "pour qu’il puisse en profiter:" À l’entraînement, je vois Neymar faire des choses folles, Mbappé est plus proche de mon âge, alors j'interagis davantage avec lui, et quand je vois ce qu'il fait, ça me fait travailler fort, je prends mon temps. Je vais travailler pendant deux heures pour terminer et terminer mon jeu. Je suis impatient d’être à la hauteur de mon potentiel pour montrer au monde ce que je peux faire. "

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.