Wall Street clôture la journée avec des pertes, les croisiéristes sous pression

© REUTERS

La source: BELGE

Les marchés boursiers de New York ont ​​clôturé en baisse jeudi. En conséquence, le rallye de fin d’année n’a pas eu de suite. Dans les jours de calme boursier entre Noël et le Nouvel An, les indicateurs boursiers affichent généralement une tendance à la hausse. Les compagnies de croisières ont subi des pressions à Wall Street car les autorités américaines déconseillent de rester à bord des navires de croisière car le coronavirus peut se propager rapidement à bord.

Le principal indice Dow Jones a clôturé en baisse de 0,3% à 36 398,08 points. Le large S&P 500 a perdu 0,3% par rapport à son record proche de 4 778,73 points et la jauge technologique Nasdaq a perdu 0,2% à 15 741,56 points. Le soir du Nouvel An, Wall Street se négocie encore toute la journée.

Les exploitants de navires de croisière Carnival, Royal Caribbean Cruises et Norwegian Cruise Line ont perdu jusqu’à 2,6%. Le service de santé américain CDC recommande d’éviter les bateaux de croisière, que quelqu’un ait été vacciné ou non.

Tesla a perdu 1,5%. Le constructeur de voitures électriques a rappelé plus de 475 000 véhicules aux États-Unis. Ce nombre est à peu près le même que le nombre total de véhicules livrés par l’entreprise l’année dernière. Sur le modèle 3, le faisceau de câblage de la caméra de recul peut être endommagé en ouvrant et en fermant le coffre. Sur la Model S, le capot peut s’ouvrir de manière inattendue en raison d’un loquet défectueux.

Le service de taxi chinois Didi, coté à New York, a gagné 5,9%. La société a annoncé une perte de 4,7 milliards de dollars au troisième trimestre. L’action a chuté de 8% mercredi.

Les investisseurs ont également traité de nouvelles données sur le marché du travail américain. Les demandes hebdomadaires d’allocations de chômage aux États-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière.

L’euro valait 1,1317 $, contre 1,1324 $ à la clôture des bourses européennes. Le prix du baril de pétrole américain a chuté d’une fraction à 76,54 $. Le pétrole Brent a coûté 0,1% de plus à 79,30 $ le baril.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT