nouvelles (1)

Newsletter

Volkswagen vise une valorisation de 70 à 75 milliards d’euros lors de l’introduction en bourse prévue de Porsche

Un employé du constructeur automobile allemand Porsche fixe une étiquette Porsche 911 Carrera 4S à l’usine Porsche de Stuttgart-Zuffenhausen, en Allemagne, le 19 février 2019. REUTERS/Ralph Orlowski/File Photo

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

  • Les actions privilégiées seront au prix de 76,50-82,50 eur pièce
  • Produit total jusqu’à 19,5 milliards d’euros
  • Inscription Porsche ciblée pour le 29 septembre

HAMBOURG/BERLIN, 18 septembre (Reuters) – Volkswagen (VOWG_p.DE)vise une valorisation pouvant atteindre 75 milliards d’euros (75,1 milliards de dollars) pour le constructeur de voitures de sport de luxe Porsche, a-t-il annoncé dimanche, dans le cadre de ce qui sera la deuxième plus grande offre publique initiale (IPO) de l’histoire de l’Allemagne.

Volkswagen fixera le prix des actions privilégiées dans l’introduction en bourse de Porsche AG entre 76,50 et 82,50 euros par action, a indiqué le constructeur automobile, ce qui se traduit par une valorisation de 70 à 75 milliards d’euros.

À l’extrémité supérieure de la fourchette, signalée pour la première fois par Reuters, il deviendrait la troisième plus grande introduction en bourse jamais enregistrée en Europe, selon les données de Refinitiv. Les échanges débuteront à la Bourse de Francfort le 29 septembre, a annoncé Volkswagen.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Dans le cadre de la cotation, 911 millions d’actions Porsche AG seront divisées en 455,5 millions d’actions privilégiées et 455,5 millions d’actions ordinaires. Jusqu’à 113 875 000 actions privilégiées, sans droit de vote, seront placées auprès d’investisseurs au cours de l’introduction en bourse.

Les fonds souverains du Qatar, d’Abu Dhabi et de Norvège ainsi que la société de fonds communs de placement T. Rowe Price souscriront jusqu’à 3,68 milliards d’euros d’actions privilégiées en tant qu’investisseurs de premier plan, à l’extrémité supérieure de la valorisation, a déclaré Volkswagen.

“Nous sommes maintenant dans la dernière ligne droite avec les projets d’introduction en bourse de Porsche et saluons l’engagement de nos principaux investisseurs”, a déclaré le directeur financier et directeur de l’exploitation de Volkswagen, Arno Antlitz.

Conformément à l’accord conclu plus tôt en septembre par Volkswagen avec son principal actionnaire Porsche SE (PSHG_p.DE)
25 % plus une action ordinaire de la marque de voitures de sport, qui comportent des droits de vote, iront à Porsche SE au prix des actions privilégiées plus une prime de 7,5 %.

Porsche SE, la holding contrôlée par les familles Porsche et Piech, financera l’acquisition des actions ordinaires avec un capital de dette pouvant atteindre 7,9 milliards d’euros, a-t-elle précisé dans un communiqué séparé.

Le produit total de la vente sera de 18,1 milliards à 19,5 milliards d’euros. Si l’introduction en bourse se poursuit, Volkswagen convoquera une assemblée extraordinaire des actionnaires en décembre où elle proposera de verser 49 % du produit total aux actionnaires au début de 2023 sous forme de dividende spécial.

Un prospectus boursier devrait être publié lundi, après quoi les investisseurs institutionnels et privés pourront souscrire aux actions Porsche.

(1 $ = 0,9985 euro)

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Jan Schwartz et Victoria Waldersee; Reportage supplémentaire d’Alexander Huebner et Christoph Steitz; Montage par Sabine Wollrab, Frances Kerry, Frank Jack Daniel et Richard Chang

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT