Voici qui possède vraiment Vodacom

Vodacom est l’une des entreprises les plus prospères d’Afrique du Sud, avec 45 millions d’abonnés en Afrique du Sud et 42 millions dans le reste de l’Afrique.

Au cours des douze derniers mois, Vodacom a généré des revenus de 103 milliards de rands et un bénéfice net de 18 milliards de rands.

L’Afrique du Sud bénéficie du succès de Vodacom grâce à l’impôt sur les sociétés et sur le revenu, employant des milliers de personnes et alimentant le commerce local et international.

Cependant, la plupart des dividendes versés par Vodacom quittent le pays. En effet, Vodacom est détenu majoritairement par Vodafone, avec une participation de 60,5 % dans l’opérateur.

Lorsque Vodacom a été fondée en tant que coentreprise en 1993, Telkom en détenait 50 %, Vodacom en possédait 35 % et Venfin en possédait 15 %.

Lorsque Venfin a décidé de vendre sa participation dans Vodacom, Telkom a laissé passer l’opportunité et Vodafone l’a saisie.

Cette bévue a créé une situation difficile où Telkom et Vodafone détenaient chacun une part de 50 % dans Vodacom.

Ce qui a suivi a été la plus grande bévue de l’histoire des télécommunications sud-africaines.

Vers la fin de 2008, Telkom a accepté de vendre 15% de sa participation dans Vodacom au groupe Vodafone. Elle a distribué ses 35 % restants à ses actionnaires par le biais d’un processus de dégroupage.

Telkom a décidé de créer son propre opérateur mobile, 8ta, pour affronter Vodacom, MTN et Cell C.

Bien que modérément réussis, les revenus et les bénéfices de Telkom Mobile sont bien loin de ce qu’il aurait gagné via Vodacom.

Actionnariat actuel de Vodacom

Les principaux actionnaires de Vodacom sont Vodafone, basé au Royaume-Uni, avec 60,5 %, le Fonds de pension des employés du gouvernement (GEPF) avec 23,54 % et le régime YeboYethu avec 6,23 %.

Les investisseurs institutionnels détiennent 15,76 % de Vodacom, tandis que les investisseurs particuliers ne détiennent qu’une participation de 2,96 %.

Les principaux actionnaires institutionnels de Vodacom sont BlackRock Advisors, The Vanguard Group et Lazard Asset Management.

41 % de l’actionnariat institutionnel provient des États-Unis, 27 % d’Afrique du Sud, 14 % du Royaume-Uni, 9,3 % d’Europe et 8,6 % d’Asie.

Un actionnaire intéressant de Vodacom est Wheatfield Investments 276 (Pty) Limited, qui détient 15 421 231 actions représentant une participation de 0,84 %.

Wheatfield Investments 276 a deux administrateurs – le PDG de Vodacom Shameel Joosub et le directeur financier Raisibe Morathi.

Au cours actuel de l’action Vodacom d’environ 143 rands, les actions de Wheatfield Investments 276 valent plus de 2,2 milliards de rands.

S’il n’y a pas d’engrenage lié aux actions Vodacom détenues par Wheatfield Investments 276, cela fera de Joosub et Morathi des milliardaires.

Les tableaux ci-dessous montrent à qui appartient Vodacom et d’où ils viennent.


Actionnaires de Vodacom


Actionnariat institutionnel par géographie


Les dix premiers investisseurs institutionnels


Maintenant lis: Voici qui possède vraiment Telkom

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Logistique | Alts AXA IM

Nos investissements La gestion active des actifs est dans notre ADN et notre stratégie Logistics Europe favorise une croissance durable à long terme. Koenigs Wusterhausen,

ADVERTISEMENT