Une révolution dans l’aviation ? Airbus va tester l’A380 avec un moteur bi-réacteur exposé

Jan Boháč, 28. 7. 2022

Source : Airbus
  • La nouvelle modification du plus grand avion de ligne du monde devrait réduire les émissions de carbone d’environ 20 %

  • Le moteur est censé être plus respectueux de l’environnement que tout autre en cours d’utilisation, alimenté par du carburant d’aviation durable (SAF)

  • Airbus estime que l’avion modifié pourrait apparaître sur les compagnies aériennes dans la seconde moitié de cette décennie

Le plus gros avion de ligne du monde, l’Airbus A380, a fait son grand retour ces derniers mois. Grâce à la forte demande de voyages liée à la fin des mesures anti-épidémiques, les compagnies aériennes le remettent progressivement en service, bien qu’ils n’y aient souvent pas compté. Airbus tente ainsi de proposer des innovations susceptibles de rendre l’avion encore plus attractif. En coopération avec la société CFM International, il a maintenant présenté une technologie nouvellement prévue – un avion avec un moteur biréacteur exposé.

L’objectif principal du projet est de réduire les émissions. Selon les estimations, ils pourraient chuter jusqu’à vingt pour cent. CFM, dont les sociétés mères sont GE et Safran Aircraft Engines, développe des technologies de propulsion avancées dans le cadre de son programme de longue date Revolutionary Innovations for Sustainable Engines (RISE).

Consommation réduite et carburants durables

L’objectif de RISE est de mieux comprendre l’intégration moteur-aile pour améliorer les performances aérodynamiques globales. Mais il est également essentiel d’atteindre un meilleur rendement énergétique, ce qui réduirait la production de CO2 et assurer la compatibilité avec carburants d’aviation durables (SAF). L’industrie aéronautique s’est engagée à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, ce que cette technologie pourrait soutenir de manière significative.

L’industrie aéronautique cherche à assurer un fonctionnement plus écologique de l’ensemble de l’industrie. Le patron d’Airbus voit l’avenir des avions à hydrogène

Après tout, c’est aussi ce qu’espèrent les principaux représentants de l’avionneur. “Les nouvelles technologies de propulsion joueront un rôle important dans l’atteinte de zéro émission. Mais en même temps, nous essayons également de proposer de nouveaux modèles d’avions dans lesquels il sera possible de mieux utiliser des sources d’énergie durables”, a-t-elle déclaré pour CNN directeur technique Airbus Sabine Klauke.

Le PDG de CFM International, Gaël Méheust, a également de grandes attentes pour le projet : « Le programme CFM RISE consiste avant tout à faire progresser les propriétés technologiques et à redéfinir l’art du possible. Grâce à lui, nous devrions parvenir à une croissance à long terme plus durable dans notre industrie.”

Les tests prendront encore quelques années

Le projet de création d’un moteur ouvert a été présenté mardi dernier au Farnborough Air Show, près de Londres, qui se tient tous les deux ans et présente traditionnellement les dernières innovations en matière d’aviation. Cependant, il lui reste encore un long chemin à parcourir. CFM effectuera désormais les essais au sol des moteurs et les premiers essais en vol ultérieurs dans les installations de GE Aviation à Victorville, en Californie.

Un nouveau moteur à réaction ou un aérotaxi urbain. Les entreprises tchèques représentent le présent et l’avenir de l’industrie aéronautique locale à Farnborough

Après d’éventuelles modifications, le moteur sera installé à bord de l’A380. Selon les plans actuels, le premier avion amélioré devrait décoller dans la seconde moitié des années 20, au centre d’essais d’Airbus à Toulouse, en France.

Le projet de moteur exposé n’est pas le seul fruit de la collaboration entre CFM et Airbus. Déjà au début de cette année, les deux sociétés ont annoncé qu’elles souhaitaient tester un moteur à hydrogène expérimental sur l’A380. Lui aussi devrait apparaître sur les avions commerciaux à la fin de la décennie en cours, ses premiers vols d’essai étant prévus pour 2026.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT